Les affiches du dimanche

Yong Sport - UMS : Duel au sommet pour le trône

Camfoot

Cette confrontation qui met aux prises l’indétrônable leader de Ligue 1 au troisième et non moins prétendant au titre de champion, est un bras de fer qui pourrait permettre au club chéri du département du Moungo qui totalise 56 points au classement, d’asseoir définitivement sa suprématie dans la bataille pour le sacre final.

Le 6 août 2016
commentaires

C’est avec la tête sur les épaules et droit dans leurs bottes, que les Unionistes de Loum effectuent le déplacement de Bamenda ce week-end. Rassurés par la série de victoires engrangées depuis le démarrage de cette phase retour du championnat de Ligue 1 et requinqués par leur statut de leader en béton armé, les poulains d’Adolphe Ekeh ne cracheraient pas sur les trois points de cette 29e journée. Renflouer sa besace et continuer dans la même dynamique étant les maîtres mots de cette expédition. En fait, Ums de Loum a une occasion ce weekend de montrer qu’il peut être le vrai champion, bien loin du fauteuil en paille que certains aspirants au peloton de tête lui confèrent. Yong sport académy (Yosa) est le dernier club du top 5 que le leader doit rencontrer avant la fin de la saison. Il a battu au moins une fois ses concurrents directs pour le titre, au point où en cas d’égalité de points, sa place de leader ne sera pas discutable. Ce d’autant plus qu’il ne lui reste que ce match coupe-gorge pour consolider son hégémonie sur ce championnat où au fil des rencontres, le soleil continue de briller dans la maison des protégés de Pierre Kwemo.

Viser le graal

Avec dans leur escarcelle 19 matchs sans défaite, ils sont bien partis pour faire une nouvelle « victime » demain après-midi. Poursuivi au classement par Coton sport de Garoua qui totalise 49 points, Arouna Dang et ses coéquipiers n’entendent pas baisser les bras aussi si près du record. Conscient de l’enjeu de la rencontre, le club s’est affilié il y’a 5 ans à la Ligue départementale de 3e division du Moungo avant d’accéder en 2e division régionale la même année sur 24 équipes en lice, veut asseoir sa superpuissance. Mais, en face, ce ne sont pas des enfants de chœur. Yosa attend de pieds fermes, son bourreau d’hier à qui il souhaite infliger une déculottée mémorable. Engagés depuis cette deuxième manche du championnat sur une dynamique de progression articulée autour de la force et la rigueur de son effectif, les poulains d’Emmanuel Doumbè Bosso brulent d’envie de rendre la pièce de monnaie à son adversaire du jour.
Eux qui n’ont pas oublié la douche froide prise au match aller (3-0). C’est dire qu’une victoire face aux Unioniste va aussi les mettre en orbite pour une place africaine dans ce championnat des plus disputés depuis ces dix dernières saisons. Toutes les deux équipes vainqueur de la coupe du Cameroun (2012 pour Yosa et 2015 pour Ums) sont à la recherche de la reconnaissance nationale pour atteindre le graal. Ce match sera d’autant plus capital pour les hôtes de Bamenda qui ont déjà été éliminés de la Coupe du Cameroun cette année.

Christou DOUBENA


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon
Les Depêches