Stade de Bamenda : Les réactions

Camfoot

Kaba Christopher, Président de la Ligue régionale du Nord-Ouest : Mes attentes résident dans le fait qu’on progresse dans nos activités sportives surtout dans le domaine du football dans la région du Nord-Ouest. Avec ce nouveau stade dont on vient de procéder à la pose de la première pierre, le niveau technique du football doit s’améliorer et les spectateurs auront le confort lorsqu’ils viendront voir les joueurs évoluer.

Le 22 avril 2016
commentaires

Ils ne viendront plus avec les parapluies. Il y aura la lumière et les journalistes seront dans leur cabine de reportage. Je suis content que ceci vienne au début de mon mandat à la tête de la Ligue régionale. Que la Fécafoot offre un tel cadeau à la population du Nord-Ouest, c’est un acte plein de sens. J’ai pris note des besoins de la population pour un grand stade et j’espère qu’ils viendront vivre la pose de la première pierre de ce stade dans les jours à venir. Parce que ce qu’on vient de faire aujourd’hui c’est la réhabilitation. On attend encore un stade d’une grande capacité. Nous avons enregistré ce que les responsables ont dit ici aujourd’hui et je crois que si demain ils ne nous donnent pas, nous allons rejouer ces éléments enregistrés aujourd’hui pour les leur rappeler.

Moumbe Joseph Lavoisier, Instructeur des arbitres de football : « Nous souhaitons que ce projet ne s’arrête pas en chemin »
<span class="caps">JPEG</span> - 125.3 ko
C’est un grand jour pour la population de Bamenda. Voyez-vous, on a beaucoup souffert dans ce stade. Je ne peux pas énumérer les matchs qui ont été renvoyés à cause de la pluie et parfois quand c’est le soleil, c’est la poussière. Je crois que ce chantier va venir résoudre beaucoup de problème pour le public sportif de Bamenda en général et les jeunes en particulier. Nous souhaitons que ce projet ne s’arrête pas en chemin. Que le délai de six donné par l’entrepreneur soit respecté et que vivement en octobre les amours du football et autres disciplines jouissent des bienfaits de ce joyau architectural.

Adolphe Lele Lafrique Gouverneur de la région du Nord-Ouest : « Les populations espèrent recevoir des équipes ici lors de la Can »

Je voudrais saluer le partenariat Communauté urbaine de Bamenda, la Fécafoot et l’Etat du Cameroun pour offrir à Bamenda une infrastructure à la hauteur du football dans la région du Nord-Ouest et de la ville de Bamenda en particulier. C’est un effort déterminant pour moderniser notre sport. Les populations sont heureuses et espèrent recevoir des équipes ici lors de la prochaine coupe d’Afrique des nations. Nous avons des hôtels, nous aurons un stade à la hauteur de recevoir des équipes où elles pourront s’entrainer et aller jouer à Bafoussam.

Vincent Nji Ndumu, Délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Bamenda : « Nous prenons l’engagement de suivre ce projet »

Tout le mérite revient à la Fécafoot et au gouvernement camerounais qui ont décidés de rendre plus viables nos infrastructures sportives, notamment nos stades de football qui vont désormais virer au synthétique. Je pense que c’est une bonne nouvelle pour nos villes et communes qui aspirons tous au développement socio, culturel, économique et sportif de nos localités. Le football rassemble et nous ne pouvons que soutenir ce projet pour lequel nous prenons l’engagement de suivre, de respecter nos engagements pour le plus grand bien de nos populations qui rêvent de modernité et de prospérité. C’est également une bonne nouvelle pour nos équipes de Bamenda qui vont pouvoir jouir des fruits de la décentralisation que nous avons toujours appelés de tous nos vœux.

Rassemblés par C.D.à Bamenda


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches