Racing-Yosa : Vives échauffourées entre les supporters

Camfoot

L’aire de jeu du stade municipal de Bafoussam Bamendzi a été transformée en surface de bagarre à la fin de la rencontre de la 9e journée du championnat national Ligue 1 ayant opposé ce lundi 4 avril 2016, Racing de Bafoussam à Yong sport academy (Yosa) de Bamenda (2-0). Mécontents de la prestation de Luc Nseng, l’arbitre central de la rencontre, les fans du club de la région du Nord-Ouest, ont voulu lui faire la peau.

Le 4 avril 2016
commentaires

Aussitôt l’homme en noir a-t-il mis un terme à la rencontre qu’il sera assailli par des supporters ayant bravé les grilles de sécurité, armés de gourdins, prêts à rectifier son portrait. Heureusement, les supporters du Racing de Bafoussam vont s’interposer vivement. Dans la foulée, vont déclencher des heurts entre supporters des deux formations. Pendant qu’ils s’étripaient, les forces du maintien de l’ordre, présents, vont d’abord former une ceinture de sécurité pour extirper le trio arbitral de la foule en furie, avant de disperser les supporters antagonistes. Plus de peur que de mal, le bilan de cette bagarre générale s’est limité à quelques blessures légères. Les supporters de Yosa accusent en effet à Luc Nseng et ses collègues, de partialité. Pour eux, le trio arbitral a contribué à cette victoire du Tpo. Ils font notamment allusion au second but qui pour eux, était précédé d’une faute notoire du buteur de Racing sur le défenseur central de leur équipe.

GT


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 5 avril à 13:20, par Appolyn Shamphort En réponse à : Racing-Yosa : Vives échauffourées entre les supporters

    ne rien dire pour nuire et ne rien taire pour plaire ; de source proche des officiels qui devraient éviter de tomber dans ce piège grossier tendu par yosa de bamenda : 1re mn du match ; le defenseur de yosa touche le ballon de la main dans la surface, pénalty pour racing de 1-0 , le match se déroule sans revendication aucune jusqu’à la 92e mn où l’attaquant de racing et le défenseur de yosa sont en suspension pour une balle, le défenseur essayant de la tête pendant que l’attaquant capte de la poitrine et croise au sol pour 2-0 , le gardien qui visiblement s’est senti amorphe sur ce tir anodin va courir vers le central pour des contestations et à force de traîner devant le central ses coéquipiers vont finalement le rejoindre dans la contestation ; ce gardien qui voulait masquer sa forfaiture finit par rentrer dans sa cage et curieusement au coup de sifflet final le même gardien quittera ses buts pour retrouver le central loin dans le camp de racing pour reprendre la contestation aidé cette fois par les supporters de yosa en vert-jaune, c’est à ce moment que les gendarmes et les supposés supporters de racing vont s’y mêler pour prétendre sauver l’arbitre

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches