Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Elite one

Racing se rassure contre UMS

Déjà vainqueur de New Stars en déplacement mercredi dernier (0-2), Racing FC a confirmé à domicile ce dimanche

Camfoot

Union des Mouvements Sportifs (Ums) de Loum a fait les frais de la bonne santé de Racing FC depuis le début de la phase retour du championnat. Ce dimanche au stade omnisports de Bafoussam, le champion du Cameroun en titre n’a pas fait le poids face au tout puissant de l’Ouest (TPO) lors de la 20e journée du championnat.

Le 3 juillet 2017
commentaires

La volonté des poulains de Bertrand Ngougni de faire passer de mauvais moments à leur ancien entraîneur, Guy Bertin Djiepanang et ses hommes s’est démontrée peu après le premier quart d’heure de la rencontre.

A la réception d’une balle renvoyée par la défense des loumois, Ngongang armait une frappe surpuissante qui échouait sur la barre transversale (20e). Ums réagit grâce à Lané Lakem qui, sur un service d’Amougui, ne mettait pas suffisamment de puissance sur sa tête (29e). Sur le coup franc qui allait s’en suivre, le club de Loum allait ouvrir le score par l’entremise d’Hugues Djombissie qui sautait plus haut que tout le monde pour battre de la tête, Alain Ntekoleh, le portier de Racing FC (0-1, 37e). Refroidis par ce but, les joueurs de Racing FC attendent les arrêts pour rattraper leur retard. A la réception d’un ballon venu de l’entrejeu, Ngongang trompait Yonou (1-1, 45+4).

Du retour des vestiaires, les joueurs de Racing FC profitent de l’ascendant psychologique pris avant la pause pour asseoir leur domination. La pluie qui tombent des cordes à Kouékong et ses environs ne refroidit pas leur hargne de vaincre. En position idéale à 30 mètres des buts de UMS, Mengue hérite d’un ballon et spontanément, il déclenche un tir missile qui finit sa course au fond des buts de Younou (2-1, 50e). Juste après l’heure de jeu, Eric Pafong donne une marge confortable au club local.

Parti de la ligne médiane, il résiste à la charge d’un défenseur adverse, s’infiltre dans la surface de réparation avant faire trembler les filets de UMS d’une frappe limpide (3-1, 61e).

Le jeune attaquant de Racing manque in extremis d’inscrire un doublé. Après avoir passé en revue les défenseurs, il tente un lob qui allait effleurer la barre transversale (86e). Dans les arrêts de jeu Lane Lekem profitait d’un cafouillage dans la surface de Racing FC pour réduire le score (3-2, 90+2). Mais la messe était dite.

Gaël Tadj

Fiche technique

  • Compétition : Elite One (20e journée)
  • Affiche : Racing FC – Ums
  • Lieu : stade omnisports de Bafoussam
  • Heures : 15h 30 min
  • Affluence : environ 8000 spectateurs
  • Moyenne : 14,5/20
  • Climat : pluvieux
  • Score : 3 – 2
  • Buteurs : Ngongang (45+4), Mengue (50e) et Pafong 61e) pour Racing ; Djombissie (37e) et Lane Lakem (90+2) pour Ums
  • Arbitre central : KOUETE LEMOUCHELE
  • A1 : EKOKOBE ERNEST
  • A2 : OUMAROU SANDA
  • 4e : EGIH DAIROU
  • Commissaire : ABDOULAYE GAMBO
  • Coordonnateur : TIAM
  • Avertissements : Enow (65e) et Ngongang (77e) pour Racing
  • Compositions des équipes
    • Racing FC de Bafoussam : Ntekoleh ; Enow (c) ; Ekwem (Bessong, 798e) ; Essama (Nfongang, 70e) ; Tagne ; Saha ; Bigna ; Ekamba ; Ngongang ; Mengue ; Pafong (Atangana, 90e). Entraineur : Bertrand Ngougni
    • Ums de Loum : Younou ; Lane Lakem ; Otia ; Abouem ; Bawak ; Batoum ; Djombissie (Tabi, 77e) ; Amougui (Namedji, 67e) ; Momaso ; Tchani (Chamdjou, 66e) ; Kongnyuy. Entraineur : Guy Bertin Djiepnang

REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches