Racing – Aigle (0 - 1) : Réactions des acteurs

Camfoot

Ndjé Biba, entraîneur Racing : Cela a été très difficile, nous avons pris un but malheureux sur une erreur individuelle. Ce sont des choses qui arrivent, nous avons perdu et nous allons continuer à préparer la suite. Mes joueurs se sont bien battus, ils ont donné tout ce qu’ils avaient, malheureusement pour eux, sur une erreur individuelle, ils ont pris un but. Il n’y a pas lieu de polémiquer sur l’absence de certains joueurs, tous les licenciés de Racing se valent. Si certains sont partis, ça n’influence en rien, la qualité de ceux qui sont là.

Le 17 juillet 2016
commentaires

Joseph Ndoko, entraîneur Aigle « Le spectacle a été et j’espère que le public s’est régalé »
Joseph Ndjoko
Nous avions beaucoup besoin de cette victoire. Et il fallait aller chercher un peu plus loin, c’est-à-dire dans la difficulté. Sur le plan du jeu, on n’a pas été sur plan technique ce qu’on a souvent été. Et ça a été très emmerdant à un moment donné. Je ne peux que dire que c’est une bonne chose, puisque ça a donné toute la coloration de ce derby. Au-delà du rapprochement régional et historique, il y avait aussi ce rapprochement en termes d’égalité de points (Aigle et Racing comptaient chacun 36 points avant cette 27e journée, ndlr). Le spectacle a été et j’espère que le public s’est régalé. En première mi-temps, il y a eu ce problème d’égo qui a fait défaut à mon équipe. A un certain moment lorsqu’on dit à un joueur que c’est bien, il croit qu’il faut tout faire pour lui. Mon discours à la mi-temps était le même que celui que je tiens tous les temps, à savoir : tout le monde pour Aigle. Je demande aux joueurs de jouer pour les autres et les autres joueront pour vous. En première mi-temps, il n’y a pas eu cette forme d’humilité qui consiste à faire tous les efforts pour la même cause. L’ambition pour l’instant, on ne saurait dire si c’est le maintien ou une place africaine. On joue chaque match pour le gagner. L’équipe du Racing était très bonne même en l’absence de Tao (surnom de l’entraineur Guy Bertin Djiepnang). Son adjoint a bien géré son groupe, le but est arrivé sur un détail. Je dis félicitation au Racing qui reste bien classé. Il ne faut pas que les supporters s’emportent. Car il y a encore sept journées de championnat. Et je pense que Racing a son mot à dire.

Propos recueillis par GT, à Bafoussam


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches