Ligue 1 : Union et New Stars de Douala se neutralisent

Camfoot

L’opposition entre Union Sportive et New Stars de Douala a l’air de vrai derby. Pour comprendre le phénomène, il faut aller aux sources de la déchirure entre les dirigeants, jadis dirigeants des Gamakai. La rencontre qui se tenait cet après midi au stade de la réunification de Bépanda n’a pas dérogé à cette règle. En plus. elle a été riche en spectacle et surtout âprement disputé.

Le 3 mars 2016
commentaires

Dès le coup d’envoi de la rencontre, les deux équipes se jettent corps et âme dans la bataille. Union de Douala donc le registre du football est connu de tous, s’engage la première. Avec une succession de passes au milieu de terrain et une vitesse dans l’exécution des actions, elle est la se créée quelques occasions de but. Seulement la défense de New Stars de Douala, bien regroupée autour de son capitaine Tonye Biheng, s’interpose.

Avec leur grand gabarit et leur fougue, ils ne se gênent pas pour faire sortir les balles de leur défense, sous les applaudissements du public. La rencontre bat son plein. Le jeu se densifie au niveau du milieu de terrain d’un côté comme de l’autre, les occasions de but se multiplient mais, la dextérité des deux gardiens de but permet de maintenir les cages inviolées. Du côté de Union de Douala, Pangop Franck, Ayuck, Samuel Nlend Nken Nguiladjoe et les autres prennent le match à leur compte, ils animent leur jeu offensif. Seulement toutes les actions de but construites échouent sur une défense très bien organisée.

Du côté de New Stars de Douala, Ngombé Mbengue et Grégoire Nkama alignés à la pointe de l’attaque peinent à trouver la faille dans ce mur défensif bien monté par Kaou Fabril, Mbaizo Olivier, Kombi Madjang et Andoulou Serges. Le jeu est assez physique et des fautes se multiplient de part et d’autres sous le regard d’un arbitre central qui reste concentré.

Alors qu’on venait de traverser la demi-heure de jeu, Nsangue Nsia trouve la faille sur un coup de pied arrêté. Son coup franc à l’entrée de la surface de réparation surprend Moise Poity. On joue la 32ème minute. Les supporters de New Stars sont dans un délire fou et chantent à tue-tête.

Quelques minutes plus tard, New Stars manque d’inscrire un second but mais Tchamo Wanga Roddy n’est pas assez adroit. puisque sa frappe est renvoyée par le portier de Union de Douala (36ème minute). C’est sur ce score que les deux équipes vont à la pause.

A la reprise, Union de Douala fait montre de beaucoup d’engagement et ça se voit qu’il souhaite une autre tournure au match. Bien organisée, l’équipe déroule. Mbangop Franck récupère un ballon sur le flanc gauche, et prend de cours toute la défense de New Stars de Douala avec une série de dribble. Il trouve via un centre magnifique son coéquipier Ayuck qui pousse le ballon au fond des filets pour l’égalisation (49ème). L’action vaut l’admiration des spectateurs et l’acclamation est à la hauteur du spectacle.

Seulement cette magnifique action de but sera la seule et l’unique de cette seconde période. C’est sur ce score de parité d’un but partout que les deux équipes vont se séparer. Le rendez-vous a été pris pour le match retour.

Hervé Villard Njiélé


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon
Les Depêches