Ligue 2 : Les habits neufs de PWD de Bamenda

Camfoot

Entre budget conséquent, recrutement avec ouverture à l’international, formation et encadrement des Juniors pour assurer la relève et pérenniser l’esprit des gagneurs, le comité de gestion des Abakwa boys vise loin cette saison. L’organe a déroulé sa stratégie au cours d’une conférence de presse tenue hier lundi 1er février dernier à Bamenda.

Le 3 février 2016
commentaires

78 millions de Fcfa pour relancer la machine Abakwa Boys

78 millions de Fcfa. C’est le budget arrêté par le comité de gestion (Cg) de la Public Works Departement (Pwd) social football club de Bamenda. L’annonce a été faite hier lundi par Pascal Abunde, président dudit comité. Entouré du nouveau coach René Essomba, le président du club des supporters Peter Ngwabi et le team press officer Pierre Anoufack, l’homme d’affaires a dévoilé les ambitions du jeune promu à la ligue II pour la saison sportive 2016 dont le coup d’envoi est prévu demain mercredi 3 février.

« Nous serons engagés sur trois fronts : la montée en ligue Une nationale qui est notre objectif premier, la Coupe du Cameroun et la super coupe qui est une innovation de la ligue professionnelle cette saison » a-t-il détaillé au cours de la conférence de presse. Si pour lui la Ligue 2 est plus compétitive que la Ligue 1, Pwd devra livrer entre 50 et 60 matchs cette saison. Or, pour une compétition professionnelle, cela demande des moyens importants.

C’est pourquoi, a-t-il, précisé, l’équipe se dote d’un budget de 78 millions de Fcfa car, conscient du fait que voter un budget est une chose et le réaliser en est une autre. « Nous allons compter sur le club des supporters qui doit s’organiser afin que chaque membre se dote de sa carte et paie déjà son ticket d’entrée au stade pendant les matchs », a expliqué le président du Cg. Il a saisi cette occasion pour convier les supporters, élites, et autres fans du club mythique à se retrouver jeudi 4 février au palais de Congrès de Bamenda où se tiendra le premier congrès de Pwd de Bamenda. Congrès, placé sous le haut patronage du gouverneur de la région du Nord-Ouest et qui servira de cérémonie de levée de fonds pour la campagne 2016 des Abakwa Boys convaincu de ce que qui veut aller loin ménage sa monture. Le jeune promu à la Ligue II vient de recruter le coach René Essomba pour conduire cette équipe à la montée en ligue I.

La colonie étrangère au rendez-vous

Sur les 24 joueurs qui ont contribué à la montée en D2, seulement 9 feront partir de l’ossature de l’équipe fanion cette saison. La différence d’échelle étant énorme entre les deux compétitions (Ligue régionale et nationale), le club mythique créé en 1962 a renforcé ses effectifs avec des joueurs expérimentés venant de Ngoketunjia Fc (Elvis Lesih, Hyacenth Kenji et Njomo Arnold), de l’Aigle de Dschang (Jean Pierre Ngassam), de Unisport de Bafang (Yamedji Mana) de Panthère Security de Garoua (Mohamadou Montari). Les dirigeants ont également fouiné à l’étranger où ils ont décroché un contrat avec le joueur Dongmo Eva en provenance de la Tunisie. Au Gabon, ils se sont attaché les services de Moaga Sammy du club Océan de la Nyanga de Libreville. De quoi avoir une architecture de jeu bien dosée.

Des Juniors pour assurer la relève

C’est dire si le recrutement n’est pas terminé au sein de Pwd et comme le précise le coach Essomba « en championnat professionnel les joueurs signent pour la 1re phase et pendant le Mercato ils peuvent aller ailleurs ». L’ancien préparateur physique de canon de Yaoundé, ex entraineur de Tonnerre de Yaoundé et Matelot de Douala se dit prêt pour affronter Dynamic de Buea demain mercredi. Après trois semaines de préparation physique, un accent est mis actuellement sur l’aspect technico-tactique avec entre autres l’organisation défensive et offensive. Ce dernier aspect prend en moyenne 3 mois. Le coach en est conscient. C’est pourquoi Pascal Abunde demande aux supporters d’être patient au cas où les résultats ne viennent pas immédiatement au début du championnat car, renchérit le coach, « l’adrénaline monte avec le temps surtout lorsqu’on est en train de bâtir une équipe de la fusion entre les jeunes et les anciens joueurs ».

Et le président du Cg de prêcher l’évangile de la transparence : « nous avons reçu 5 millions de la ligue professionnelle. Les membres du comité de gestion vont également puiser dans leur contribution respective pour résoudre les problèmes de recrutements, de prime et déplacement, en attendant certainement l’appui du club des supporters et surtout des sponsors s’il y a en un parmi la panoplie contactée ». En attendant de trouver d’autres voies de financement, le président du comité de gestion confie qu’il a écrit pour solliciter de la Ligue de football professionnelle, de confier à Pwd la gestion en collaboration avec le directeur du stade, des entrées au stade pendant les matchs pour « éviter les ambigüités observées par le passé ». Autre innovation et non des moindres, la création d’ici le mois de mars, la formation Junior où seront moulés les jeunes à l’effet de renforcer de temps en temps l’équipe Sénior. Ainsi la relève sera assurée.

Christou Doubena


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches