Ligue 2 : Dynamo de Douala, victime d’un accident

Camfoot

Victime d’un grave accident de la circulation le weekend dernier, Dynamo Sportive de Douala vit des moments difficiles. Sur la quinzaine de blessés, deux sont dans un état inquiétant à la garnison militaire de Douala. Le coach des gardiens de but se trouve "entre la vie et la mort" selon le colonel médecin Mbozo’o.

Le 1er août 2016
commentaires

On ne sait pas si l’équipe pourra honorer de sa présence la prochaine journée. C’est toute l’équipe qui est frappée depuis l’accident dont elle a été victime alors qu’elle rentrait nuitamment de son match contre Colombe de Sangmelima où elle s’était inclinée sur le score de 0 but contre 1

A l’hôpital de la garnison militaire, les cas graves reçoivent des soins intensifs, mais cela préoccupe. "Il y a deux qui sont très graves, et inquiètent. Pour l’entraîneur des gardiens, et un autre joueur, le pronostique vital a été engagé", affirme le colonel Mbozo’o médecin, le directeur des lieux.

Depuis dimanche matin, la présidente Mme Dynalli fait des pieds et des mains pour réunir les fonds afin de gérer la situation au mieux. Dans la même lignée, la LFPC dit apporter aussi son apport. « Nous allons assister notre affilié parce que la présidente va faire face à beaucoup de dépenses. En attendant que l’assurance entre en jeu, nous allons l’assister. Le président a dit qu’il faudra augmenter les moyens financiers aux clubs parce que ce qui arrive aujourd’hui, c’est le manque de moyens. Après un match, un club ne peut pas dormir au lieu du match parce qu’il n’y a pas de moyens. Quand un club décide de rentrer le jour du match, c’est parce qu’il n’y a pas de moyens. Voyager la nuit est trop dangereux " ; a déclaré Mme Pauline Thérèse Manguele, Secrétaire Général à la presse. La SG était au chevet des victimes, tout comme le premier vice président de la LFPC, le Dr Faustin Domkeu.

Karl Jaspers


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon
Les Depêches