Ligue 1 : Canon tenu en respect par Union (1-1)

Camfoot

Le tout premier derby de la saison, Canon-Union, qui tient lieu de grand classique dans l’histoire du football camerounais, était à l’affiche de la 4e journée de Ligue 1. Les Mekok-me-ngonda de la capitale camerounaise offraient leur hospitalité ce dimanche à leurs grands rivaux de la capitale économique, au stade de Mbalmayo, à une cinquantaine de kilomètres de Yaoundé.

Le 22 février 2016
commentaires

Les Nassaras Gamakaï se sont mieux tirés d’affaire en enregistrant un important point à l’extérieur, surtout qu’ils ont dû cravaché dur pour obtenir le nul après avoir été cueillis à froid par le Kpa Kum.

Le Canon sportif a actionné sa poudrière dès l’entame de match en sonnant le tocsin grâce à Arnaud Nsemen, consécutif à un malentendu entre le défenseur de l’Union, Mohammed Djetei, et son gardien, Moïse Pouaty (1-0, 4e). Cette balise bien jetée par l’artificier canonnier a permis aux Vert et Rouge de se mettre en plaine confiance et d’asseoir leur domination sur leurs adversaires toute la première période durant. Même s’ils ne sont pas parvenus à doubler la mise, les joueurs de Joseph Atangana n’ont pas pour autant relâché la pression sur les Vert et Blanc.

Remuant Nlend dans un jour sans

C’est en deuxième mi-temps que, les Mekok-me-ngonda, orphelins de leur entraîneur expulsé par le central pour avoir contesté une décision arbitrale, lèveront le pied sur l’accélérateur. Du coup, la menace change de camp et l’estocade est de plus en plus portée contre Effala Komguep et ses copains.

Derrière, la défense unioniste a retrouvé sa sérénité, et Djetei a repris ses responsabilités en tant que patron de la charnière. Le milieu de terrain est désormais plus dynamique avec l’entrée en jeu de Serge Atsou, tandis que Samuel Nlend déambule en attaque d’une aile à l’autre pour permettre à ses équipiers de se mettre sur orbite. Le remuant attaquant des Vert et Blanc est d’ailleurs à l’origine de la passe de but qui a conduit à l’égalisation. Après avoir passé en revue la défense canonière et effacé d’un dribble parfait Effala, le Lion indomptable A’ fait profiter à Eliezer Kami, attentiste sur le coup (1-1, 55e).

Les hommes de Diallo Siewé reprennent du poil de la bête, Nlend passe même tout près de la balle de match cinq minutes plus tard, et voit son tir survoler la cage d’Effala, qu’il ne réussira pas non plus à tromper sur une frappe à bout portant à la 67e minute. A l’opposé, Arnaud Nsemen se loupe de la tête sur un coup-franc canonnier dans le temps additionnel, ce qui aurait sans doute permis aux Canonniers d’obtenir une deuxième victoire cette saison.

Union pour sa part reste invincible sur dix-neuf matchs d’affilée, depuis la phase retour l’année dernière, avant la réception mercredi prochain à Douala de la Panthère du Ndé en match en retard de la 3e journée de Ligue 1.

Armel Kenné, à Mbalmayo


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon
Les Depêches