Ligue 1 : Bamboutos engage un autre sorcier blanc

Camfoot

La rencontre de la 20ème journée du championnat national Ligue 1, entre les Astres de Douala et Bamboutos Fc de Mbouda, s’est jouée ce mercredi 8 juin 2016, au stade de la Réunification de Douala, sous les yeux d’un spectateur particulier, à savoir Vitor Salvado. Selon plusieurs sources, l’entraineur portugais y était à l’invitation des dirigeants de Bamboutos Fc qui souhaitent l’engager.

Le 9 juin 2016
commentaires

Si officiellement, aucune information précise n’a encore été donnée, tout laisse cependant croire que les négociations entre les deux parties ont déjà abouti. Concentré à prendre les notes à partir des gradins, l’entraineur est allé prodiguer des conseils à ses futurs nouveaux joueurs dans les vestiaires pendant la pause. A la fin du match Vitor Salvado est descendu sur la main courante féliciter les Mangwa boy’s pour le nul (0-0) arraché devant les brésiliens de la capitale économique. Il devrait conduire sa première séance d’entrainement ce jeudi 9 juin 2016, à Mbouda.

Bonne connaissance de l’Afrique

Agé de 48 ans, le technicien Lusitanien découvre le Cameroun. Toutefois en Afrique, il a déjà roulé sa bosse. Quelque fois arrivée en Afrique pour des prospections de jeunes joueurs, en faveur du Benfica Lisbonne, il va finalement y déposer ses valises en 2013. Précisément au sein de la formation kenyane Afc Leopards. Après quelques saisons, il fera au détour en Tanzanie au sein de Simba Sc, avant de s’engager le 12 novembre 2015 avec As Kaloum en Guinée Konakry, en remplacement du Brésilien Antonio Dumas. Seulement il va effectuer un passage éclair avec cette équipe, car 5 jours après son arrivée, il sera limogé après des premiers matchs jugés décevants par ses employeurs.

Rêve d’entrainer le Canon de Yaoundé

Pendant son séjour dans les autres clubs africains, Vitor Salvado qui a également fait ses classes dans son pays, notamment au sein de la réserve du Benfica Lisbonne, n’avait qu’un rêve : entrainer un club camerounais, mais surtout le Canon sportif de Yaoundé. En attendant, il doit donc commencer par prouver qu’il a des qualités avec Bamboutos Fc de Mbouda.

Pour mémoire c’est le deuxième entraineur expatrié qui passe chez les Mangwa boy’s cette saison, après Johan Buyle débarqué bien avant le début du championnat Ligue 1.

Gaël Tadj, à Bafoussam


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon
Les Depêches