Ligue 1 : Aigle bat Coton (1-0)

Camfoot

Après la défaite du champion du Cameroun en titre face Bamboutos Fc de Mbouda, le français Lionel Soccoia a trouvé comme alibi, l’absence de plusieurs de ses joueurs cadres présents au Chan avec le Cameroun. Ce mercredi 2 mars 2016, au stade du Cenajes de Dschang, Coton sport était au grand complet pour affronter l’Aigle royal de la Menoua en match avancé de la 6ème journée du championnat national Ligue 1.

Le 3 mars 2016
commentaires

Mais le sort n’a pas été différent pour les cotonniers. Atouba Yaziz, plusieurs fois désigné homme du match lors du Chan 2016 au Rwanda, Brice Owona lui aussi présent à cette compétition… ont été totalement transparents lors de cette rencontre. Mieux ils ont été éteints par une équipe de Aigle dotée de joueurs ayant fait montre de grandes qualités techniques. Dès l’entame de la rencontre, les poulains de Joseph Ndoko se montrent plutôt décomplexés malgré la carrure de leur adversaire. Grâce à leur jeu, fait de courtes passes, ils privent les joueurs du septentrion du ballon, et se montrent peu à peu dangereux. Après un joli travail au milieu de terrain, Oumarou Baba fait une passe limpide pour Emeka dans la surface de Coton. Mais la frappe puissante du prodige nigérian effleure la transversale des buts gardés par Bokwé (10ème). L’Aigle va à nouveau porter le danger dans la surface de Coton par l’entremise de Dongmo qui après une belle incursion sur le flanc droit, cherche aussi le Nigérian. La tête piquée de Eméka est sauvé par Bokwé sur sa ligne de but (26ème). Sans désespérer, El Pacha revient à la charge.

Un long dégagement de son portier ivoirien Sévérin Kouamé Kouamé, est dévié par Eméka pour Ebembé. Alors qu’il a réussi à dérouter le dernier défenseur de Coton, ce dernier utilise ses mains pour l’arrêter dans la surface de réparation. L’arbitre n’hésite pas à accorder un penalty aux jaune et noir. Lequel sera transformé en toute lucidité par Abdoulaye Alingar (28ème). Malgré ce but, les joueurs de la Menoua sont toujours plus présent offensivement. Techniquement en place, ils malmènent la défense de Coton et notamment le vétéran Kingué Mpondo, libéro et capitaine de cette équipe. Heureusement, Georges Bokwé dans un grand jour, va moult fois faire des arrêts décisifs qui permettront de limiter les dégâts jusqu’à la fin de la première manche.

A la reprise Lionel Soccoia va apporter du sang neuf à son équipe. Les entrées de Kombous et du burkinabé Pitroipa vont donner un autre visage à Coton. Mais jamais ils ne seront dangereux devant les buts de Aigle. Et El pacha va tenir son avance jusqu’à la fin du match.

Gaël Tadj, de retour de Dschang


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon
Les Depêches