Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Championnats professionnels

Stade Omnisports de Bafoussam : Affluence minimum

Les trois premiers matchs de la saison dans ce stade, n’ont pas permis d’enregistrer le taux d’affluence escompté. Et les dirigeants de club disent subir d’importantes pertes financières.

Camfoot

Après avoir reçu Lion Blessé de Fotouni le weekend dernier au stade omnisports de Bafoussam Kouékong à l’occasion de la première journée de Ligue 1, Aigle royal de la Menoua retrouve son antre poussiéreux du Centre national de la jeunesse et des sports (Cenajes) de Dschang pour affronter Dragon FC de Yaoundé, en match comptant pour la 3e journée du championnat national Ligue 1.

Le 4 mars 2017
commentaires

Pour en arriver à homologuer le stade du Cenajes, la Ligue de football professionnel du Cameroun (Lfpc) a dû subir la pression des dirigeants d’El Pacha. Le principal argument de défense est le manque à gagner en termes de vente des tickets d’accès au stade. En effet, la saison dernière, cette source de revenu a contribué à hauteur de 17 millions Fcfa au budget du club. « Jouer à Kouékong est bien pour le spectacle, mais les clubs qui tirent déjà le diable par la queue, vont se trouver davantage en difficulté financière », soutient un membre du staff dirigeant d’El Pacha.

Si Aigle a pu obtenir quitus d’accueillir ses matchs de Ligue 1 dans son vieux stade, ce n’est pas le cas pour Racing de Bafoussam. Les dirigeants de cette équipe qui souhaitaient voir leurs matchs à domicile programmés au stade municipal de Bafoussam Bamendzi, n’ont pas pu convaincre la Lfpc. Au-delà de vouloir mettre en valeur une infrastructure mise à la disposition de la jeunesse par le gouvernement, l’autre argument qui a joué contre Racing est que dans les prochaines semaines, le stade Bamendzi retenu parmi les stades d’entraînements de la coupe d’Afrique des nations (Cameroun 2019), sera fermé pour le début des travaux.

Les dirigeants de Bamboutos FC qui voyaient planer le spectre de la délocalisation de leurs matchs à Kouékong ont aussitôt engagé des travaux de pose de gazon au stade municipal de Mbouda. Aux dernières nouvelles, la mission d’inspection de la Lfpc qui a séjourné dans la région de l’Ouest, a jugé apte ce stade à abriter les matchs des championnats Ligue 1 et 2. Et Bamboutos FC y effectuera sa première sortie à domicile ce dimanche 5 mars 2017, contre Feutcheu FC de Bandjoun.

Pour mémoire, le stade omnisports de Kouékong est situé à plus de 10 km du centre urbain de Bafoussam.

Gaël Tadj


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches