Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Championnat professionnel

Les Astres s’offrent le capitaine de l’Union de Douala

Camfoot

Les « Brésiliens de Bepanda » affûtent leurs armes pour la prochaine saison au stade de la Réunification de Douala, sans leur nouveau recru, Keng Nguiladjoé, absent pour des raisons administratives.

Le 15 décembre 2016
commentaires

Depuis trois semaines, les Astres de Douala sont à pied d’œuvre pour préparer la prochaine saison du championnat de la Ligue 1 qui démarre en janvier prochain. Charlemagne Mbongo, maintenu au poste d’encadreur technique, conduit cette équipe chaque matin au stade de la Réunification de Douala. « Nous avons fait monter beaucoup de jeunes. Les gars travaillent sereinement. Le renvoi du championnat nous permet de bâtir notre groupe sur le plan athlétique et mettre une stratégie en place sur le plan tactique », déclare l’encadreur technique.

Après une année médiocre (10e au classement), marquée de trois mouvements de grèves des joueurs, d’un dysfonctionnement entre le staff technique et administratif, ce club se tourne vers de nouvelles perspectives. L’équipe a été renforcée à près de 50%, même si à ce stade des préparatifs, l’effectif est encore incomplet. Des 18 joueurs maintenus, certains cadres comme Kerrido Haschou, Patrick Ngoula, Jean Berteau Simo, restent à leur poste.

En attendant la publication de la liste officielle des « Brésiliens de Bepanda », l’arrivée de l’ancien capitaine de l’Union de Douala, Keng Nguiladjoé, qui commencera les entrainements une fois les détails administratifs réglés alimente déjà les débats. Selon Charlemagne Mbongo, le politique du club est d’équilibrer l’équipe, principalement le milieu de terrain, moins compétitif l’année dernière. « Les Astres vont présenter une autre équipe cette saison. Nous avons des ténors qui ne sont pas encore là, mais qui arrivent lundi (19 décembre 2016). Nous avons fait monter les jeunes de notre équipes de réserve, à la fin nous pouvons garder 1 ou 2 joueurs parmi les 32 qui seront retenus pour la saison », explique t-il.

Le regard tourné vers 2016-2017, cette formation espère enterrer les démons du passée, bénéficier d’un meilleur encadrement administratif afin de batailler pour une place africaine. « Nous avons tous tiré des leçons, et nous allons faire un effort d’éradiquer le mal pour que cette saison soit mieux que celle de l’année dernière », souligne Charlemagne Mbongo.
Louisa Mang

Staff technique

  • Entraineur principal : Charlemagne Mbongo
  • Entraineur adjoint : Simon Tinal
  • Entraineur des gardien : Clovis Nguea
  • Kinésithérapeute : Jean Marie Kamdem

REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches