Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Football professionnel

La danse Bafia de la LFPC

Camfoot

Joueurs, entraineurs, supporters et les autres acteurs du football s’apprêtaient à retrouver l’ambiance des stades ce dimanche 12 février 2017, à la faveur de la reprise du championnat national Ligue 1. Mais ils vont devoir encore attendre.

Le 10 février 2017
commentaires

Car la Ligue de football professionnel du Cameroun (Lfpc) a décidé d’un énième report du coup d’envoi des Ligues 1 et 2. Les nouvelles dates sont les 25 et 26 février courant. En espérant qu’un autre événement ne vienne pas contraindre le général Semengue à poursuivre avec les reports. Si l’incertitude entoure la date de reprise des championnats organisés par la Lfpc, la certitude cependant, est que les matchs ne se joueront plus uniquement sur les aires de jeu gazonnées. La Lfpc s’est rétractée au sujet de l’annonce qu’elle avait faite, indiquant que les matchs de Ligue 1 au cours de la saison 2016-2017, allaient se jouer uniquement dans des stades gazonnés. Bien que contestée, la décision avait mis la pression sur les parties concernées.

Certaines communes et dirigeants de clubs avaient mis le pied sur l’accélérateur pour mettre leurs stades aux normes avant de se raviser quand la Lfpc a renvoyé aux calendes grecques son projet. A Mbouda, Bamboutos Fc ne s’entrainait plus au stade municipal, mais au stade du lycée de la ville ; à Melong, le maire avait engagé les travaux pour permettre au nouveau promu Stade Renard de recevoir ces adversaires à la maison. Seulement, depuis que la nouvelle de la volte-face de la Lfpc circule, ces différents travaux évoluent à pas de tortue. Et comme les saisons antérieures, les joueurs vont encore se mouvoir dans des surfaces boueuses ou poussiéreuses selon les variations climatiques. Et cela dans un championnat que l’on dit professionnel.

Gaël Tadj


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches