Panthère – Aigle : 7e journée Ligue 1

Aigle joue et Panthère gagne à Bangangté

Malgré le beau jeu étalé par les poulains de l’entraineur Joseph Ndoko, l’oiseau de la Menoua s’est incliné 0 - 2

L’Aigle Royal de la Menoua a concédé, le 13 mars 2016, sa première défaite de la saison 2016 au stade municipal de Bangangté, face à la Panthère sportive du Ndé. Par la même occasion, l’oiseau de la Menoua a encaissé pour la première fois. Il s’est incliné 0 – 2. Les deux clubs s’affrontaient pour le compte de la 7e journée de ligue I. Tata Baciru est l’auteur du premier but, marqué à la 44e minute.

Le 15 mars 2016
commentaires

Cet attaquant filiforme ramené dans la Panthère par Jean Dieudonné Nke reprend, du plat du pied, un ballon de corner dévié par son coéquipier Edoa. La seconde réalisation intervient dans les mêmes conditions. On joue la 66e minute lorsque Meyong A Etong reprend du plat du pied un coup franc exécuté de la droite vers la gauche par le capitaine de la Panthère, Martial Kout. À la 71e minute, le gardien des visiteurs, l’ivoirien Sévérin Kouame Kouame, enraye un face à face avec Edoa et évite une lourde défaite à son club.

Jean Dieudonné Nke, coach de la Panthère sportive du Ndé, nouvellement arrivé, prend le dessus sur son ancien club. Il était l’entraineur de l’Aigle Royal pendant la saison 2012 – 2013.

Au-delà du score, les spectateurs de cette rencontre ont surtout retenu le beau jeu pratiqué par l’Aigle Royal de la Menoua. Une philosophie promue par l’entraineur, Joseph Ndoko. Elle consiste en deux principaux points : le jeu sans pression, la possession du ballon le plus longtemps possible. L’on a assisté à Bangangté à un jeu fait de courtes passes au sol. Seul problème, l’inefficacité de l’attaque. Après sept matches joués, le club n’a scoré que deux fois. L’attaquant nigérian, Friday Eze Emeka, n’a tiré qu’une seule fois face à Panthère, un ballon capté sans difficulté à la 06e minute par le gardien de la Panthère, Meyangue Meyangue. L’entraineur a demandé aux joueurs de s’appuyer sur cette défaite pour corriger leurs limites. L’équipe a repris le chemin des entrainements ce 14 mars 2016. La séance a été programmée au stade du campus A de l’Université de Dschang.

Pendant le séjour de l’Aigle Royal de la Menoua à Bangangté, l’équipe a fait l’objet de beaucoup d’attention de la part des responsables de la communauté Menoua du département du Ndé. En leur nom, Me Mathias Youmbi, huissier de justice à Bangangté, a remis la somme de 110 000 F CFA aux joueurs, représentant les cotisations des membres de cette communauté. Les encadreurs médicaux et techniques ont également reçu leurs motivations.

Hindrich ASSONGO
Département de la communication et
du marketing et de l’Aigle Royal de la Menoua

Réactions

<span class="caps">JPEG</span> - 170.6 ko Joseph Ndoko, entraîneur de l’Aigle Royal de la Menoua : Sans être un foudre de guerre, la Panthère sportive du Ndé joue bien. Elle ferme au maximum les espaces. Mais le problème, c’est nous. Nous avons pris deux buts sur coups de pied arrêtés. C’est un souci que nous croyions avoir réglé avant le début de saison. C’est que, à un moment donné, emporté par le jeu, nous avons manqué de rigueur au niveau du marquage. Bravo à Panthère, parce qu’elle a su exploiter ses contre-attaques avec un seul attaquant en pointe. Le technicien de cette formation, Jean Dieudonné Nké, est reconnu et on voit très bien qu’il apporte son expérience à ses joueurs.

<span class="caps">JPEG</span> - 185 ko Jean Dieudonné Nke, entraîneur de la Panthère sportive du Ndé : Quand on gagne, on ne peut être qu’heureux. Je viens de prendre cette équipe. Je pense que le groupe est en progression. Le plus important, c’est de travailler. Je remercie les fans qui sont venus supporter leur équipe et je dédie cela à ma famille restée à Yaoundé.

Abdoulaye Alingar, défenseur central de Aigle Royal de la Menoua : Les matches se suivent, mais ne se ressemblent pas. Nous avons une équipe très jeune. C’est vrai qu’il n’est pas normal que nous prenions deux buts dans un seul match, alors que nous n’avons pas encaissé depuis le début de la saison. Ce sont des fautes techniques que nous devons corriger avant d’aller affronter New Star de Douala le week-end prochain.

Tata Baciru, auteur du premier but de Panthère du Ndé : C’est la première fois que je joue en première division. Et c’est grâce à l’entraineur, Jean Dieudonné Nke. C’est lui qui m’amène d’ailleurs au sein de la Panthère sportive du Ndé. Je trouve que les joueurs de l’Aigle Royal de la Menoua sont très forts. Ils ont fait un bon match. Nous leur avons damé le pion en jouant rapidement en contre-attaque. Car, ils ont beaucoup fait circuler le ballon.

<span class="caps">JPEG</span> - 150.6 ko Samuel Dongmo, Président de Aigle Royal de la Menoua : Nous avons eu un secteur défaillant. C’est celui de la défense. C’est sur deux erreurs défensives que l’équipe encaisse. Nous pensons que nous allons interpeller les défenseurs à plus de vigilance. L’attaque a les problèmes d’inefficacité qu’on connaît. Nous comptons, dans les prochains jours, renforcé le travail technique à l’attaque et à la défense.

Fiche technique du match

  • Stade : Stade municipal de Bangangté
  • Public : Environ 5 000 spectateurs
  • Climat : tempéré
  • Score : 2 - 0
  • Équipes :
    • Panthère sportive du Ndé : Onze de départ : 30 – Meyangue Meyangue (Gardien des buts) ; 20- Martial Kout Daleng (capitaine) ; 21- Temb Makaha ; 17- Ngueleu A.H. ; 14- Babas Mohamadou ; 15- Bayegue G. D. ; 05 – Amougui ; 23- Meyong A Etong (Buteur : 66’) ; 10- Edoa ; 19- Eteme A.S. ; 24- Tata Baciru (Buteur : 44’) Remplaçants : 01- Kamguia Kamguia ; 04- Ngono C. A. ; 02- Nsamba II ; 03- Andzomo F.R. ; 08 – Fefom Ngambe ; 11- Titse Okala Remplacements : 26’ (03 – Andzomo ------ 14- Babas Mohamadou) ; 75’ (08 – Fefom Ngambe -------- 19 – Eteme ) ; 92’ (04 – Ngono ------ 15- Bayegue) Staff technique : Jean Dieudonné Nke (Entraineur principal) ; Kwetchou Tchanfa (Entraineur adjoint) ; Simon Nlend (Entraineur des gardiens de buts)
    • Aigle Royal de la Menoua : Onze de départ : 12- Séverin Kouame Kouame (Gardien de buts) ; 17 – Abdoulaye Alingar ; 04 – Henry Orock ; 03- Michel Brice Fongang ; 28 – Dimitri Dongmo Kemgue ; 16 – Franck Kiben ; 25 – Alim Moundi (Capitaine) ; 27 – Emmanuel Njoh Njoh ; 15- Maximilien Francis Ebembe Elimbi ; 09 – Philippe Essama Bengono ; 06 – Friday Eze Emeka Remplaçants : 29- Isaac Junior Noumbissi ; 18 – Prince Harold Nyam à Ireki ; 05- Armel Nguene Nguene II ; 13- Baba Oumarou ; 03- Albert Simplice Moukoko ; 24- Martial Bikoko ; 30- Emmanuel Cyrille Yokam Remplacements : 61’ ( 29 - Isaac Junior Noumbissi ---- 06- Friday Eze Emeka) ; 71’ (13 – Baba Oumarou ---- 27 – Emmanuel Njoh Njoh ) Staff technique : Joseph Ndoko (Entraineur principal) ; Diane Ninkeu (Entraineur adjoint) ; Georges Foumou (Entraineur des gardiens de buts)

REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches