Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

  • Accueil
  • Championnat
  • Joseph Ndoko : « On a donné un but très facilement à l’adversaire  (...)

Mtn élite one

Joseph Ndoko : « On a donné un but très facilement à l’adversaire »

Camfoot

Au terme d’un match perdu sur des petits manquements techniques, l’entraineur de l’Aigle Royal de la Menoua déçu de cette défaite, revient sur l’ambiance au sein de son club.

Le 28 mai 2017
commentaires

L’Aigle Royal avait les moyens pour conserver ne serait-ce qu’un nul dans cette rencontre perdue (0-1) contre les Astres de Douala. Finalement vous êtes passé à côté de la plaque ?

Si je vous dis que je ne suis pas déçu, vous serez surpris. Mais il faut reconnaître que la déception est très grande, même pour ceux qui sont venus regarder ce match. On a démontré en même temps qu’on avait de la qualité, mais une fois de plus ça a encore coincé. Nous disons surtout que même s’il ne faut pas marquer, il ne faut pas non plus encaisser. La manière avec laquelle on donne des buts parfois à l’adversaire, est très criarde, et c’est ça qui est très regrettable actuellement.

A quel niveau les joueurs ont-ils péché au cours de ce duel à Douala ?

C’est palpable et visible. Il faut concrétiser, on ne marque pas. A partir du moment où on ne marque pas, il faut éviter d’encaisser. On a un peu été solide défensivement, on n’a pas beaucoup souffert, mais une fois de plus, on a donné un but très facilement à l’adversaire et ça a été très dur pour nous. C’est le énième but qu’on prend sur penalty, c’est de trop et c’est gênant à la limite. Contre Apejes c’était la même chose. A chaque match, si on ne prend pas un but par penalty, je ne sais plus par quel moyen, on en prend, donc il faut vraiment se poser des questions. Les joueurs sont déçus. L’adversaire ne nous a pas mis en difficulté, mais il faut qu’on marque. On a eu en face de nous un Haschou Kerrido très efficace, je luis adresse d’ailleurs mes félicitations.

Au niveau de la performance individuelle des joueurs, l’entrée de Bertin Essama à la place de Brand Eko n’a pas fait l’unanimité au sein du public …

Je dirai qu’au lieu de passer le temps à critiquer les joueurs, je souhaiterai qu’on essaie de motiver le peu qu’on dispose. Je ne vois pas pourquoi ça deviendra un problème aussi difficile à digérer tout simplement parce qu’il n’a pas marqué. Mais on a retrouvé vie grâce à son entrée. Nous avons aussi la responsabilité d’essayer au maximum possible d’aider ces jeunes-là à progresser, à aller vers l’avant. Et on va continuer à le faire. Ce n’est pas le public à un moment donné, qui va nous empêcher de travailler. Ils peuvent être mécontents, mais nous devons rester professionnels. D’ici un ou deux ans, le même Essama, je suis certain, sera adulé dans ce pays. Pour le moment il ne marque pas et on le considère comme le fardeau de la Menoua. Ce n’est pas lui qui a empêché qu’on marque, encore moins qui a créé le pénalty.

Est-ce que le staff technique avec la trêve qui s’annonce pense à faire de nouveaux recrutements ?

Si un joueur est bon on ne le laissera pas partir. On va continuer à travailler, on a de bons joueurs à tous les compartiments. Je dis clairement qu’il faut qu’on soit confiant, qu’on continue à bosser. On n’ira pas n’importe où chercher les joueurs. Le mercato n’est pas une agence de joueur. On peut essayer de réajuster, il y a aussi beaucoup de mécanismes qui entrent en jeu, et il faut les revoir. Je ne suis pas inquiet par rapport à la suite, c’était pareil l’année passée et on a su apprendre de nos erreurs.

Aigle aura donc le même groupe avec le même entraîneur à la phase retour ?

Tout ne dépend pas de moi. Il y a des décisions qui dépendent de mes dirigeants. Mon souhait, c’est de continuer à encadrer ces gamins. Cependant, je suis appelé à servir le football camerounais un peu de partout, et je ne vais jamais m’éterniser à Aigle. Mon objectif est de donner le meilleur de moi-même pendant que j’y suis. Je le fais toujours et il ne faut pas que je parte avec des regrets. J’aimerai faire gagner toutes les compétitions à Aigle, mais le football n’est pas aussi facile.

Et ces rumeurs qui circulent sur votre départ …

Les rumeurs existent. Elles peuvent être fondées ou pas, je ne suis pas au courant. Il y a plusieurs raisons qui peuvent motiver mon départ, mais je suis encore sous contrat. Rien n’est impossible, je suis conscient des évènements et je ne voudrai pas tourner le dos au club comme s’il y avait un problème. Jusqu’à présent je n’ai aucun problème avec mes dirigeants. Rien n’est impossible dans le football, mais je pense que je n’ai aucun reproche à me faire.

Réalisé par L.M.


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches