• Accueil
  • Championnat
  • Joseph Diallo Siewe : « C’est le collectif qui a fait la différence  (...)

Joseph Diallo Siewe : « C’est le collectif qui a fait la différence »

Camfoot

Entraineur de l’Union de Douala, Joseph Diallo Siewe qui vient de remporter son premier match de la nouvelle saison sportive, fait l’analyse de cette rencontre. Il revient aussi sur les forces et les difficultés de son équipe durant ce match.

Le 31 janvier 2016
commentaires

Quel sentiment à l’issue de cette première rencontre ?

C’était une très belle rencontre en dépit de l’entrée qui a été très difficile. C’était la première journée du championnat et je vous rappelle qu’avec la pression du public, ce n’est jamais facile. Il y avait le stress, il y avait la peur et les gamins n’étaient pas assez concentrés. C’est pourquoi à la deuxième mi-temps, on est revenu un peu ragaillardis. Car, il fallait situer les gamins dans le contexte de ce match et surtout d’un match d’ouverture comme celui-ci. Il ne fait pas oublier qu’on avait en face un adversaire Dragon de Yaoundé, qui était de taille. Vous savez, c’est une grosse cylindrée de notre championnat.

Qu’est ce qui a fait la force de l’Union de Douala cet après midi ?

C’est le collectif, les enfants étaient sereins. Ils ont eu un bon état d’esprit. Ils ont compris qu’il fallait se serrer les coudes et c’est ce qu’ils ont fait. Malgré le fait qu’on n’était pas trop bien à l’entame de cette rencontre, ils ont compris qu’il fallait jouer pour obtenir les trois points et c’est ça le plus important. Vous
savez le début d’un championnat est toujours trop dur. En dépit des blessés que nous avons, on a jonglé comme on a pu pour combler notre milieu de terrain. Et voilà ce que cala a donné. Et on ne peu qu’en
être fier.

Comment avez-Vous trouvé l’équipe de dragon de Yaoundé ?

Dragon de Yaoundé est une très grosse équipe qui nous a posé de sérieux problèmes. Seulement, ils ont aussi eu les problèmes pour gérer l’entame de cette compétition comme nous autres. Mais cela n’enlève rien à ce qu’ils ont fait. Cette équipe a produit un gros volume de jeu aujourd’hui. Cette équipe nous a causé de sérieux problèmes l’an dernier c’et pourquoi nous la respectons. D’ici la 5e ou la 6e journée, Dragon de Yaoundé qui n’est pas bien roder posera de gros problèmes à ses adversaires. si nous continuons à travailler, nous pourrons produire un volume de jeu plus important que ce que nous avons fait aujourd’hui.

Comment entrevoyez-vous la suite de la compétition ?

La suite va être très dur parce que nous avons des adversaires très redoutables. On a joué Apejes et Unisport durant nos matches amicaux et ces équipes nous ont situées dans le tempo du championnat. Le championnat cette saison sera très dur et plus élevé que celui de la saison dernière. Pour cela, il faut travailler très durement, pour parfaire le jeu de notre équipe. Sinon, ce sera très difficile pour nous. On a fait des choses l’an dernier et on est sorti deuxième du championnat. Cette année, et je le sais, tout le monde nous attend. Il faut travailler pour être prêt. On ne va pas dormir sur nos lauriers. On ne va pas se contenter de ce qu’on a fait l’an dernier. Le football est un eternel recommencement et on va travailler pour mériter notre place.

HVN


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches