Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Coton Sport de Garoua : Fernand Sadou, nouveau président

Camfoot

Fernand Sadou est le nouveau président exécutif de Coton Sport de Garoua. Ainsi en a décidé la Mutuelle de la Sodecoton dont le président est signataire de la note de service qui dévoile l’identité de la nouvelle équipe devrant désormais conduire aux destinées des Cotonculteurs pour un mandat de deux ans. Le document, fruit de la réunion restreinte tenue hier dans la capitale régionale du Nord, renseigne que Djibrilla Mamadou et Sali Dairou occuperont respectivement les postes de vice-président et secrétaire général du club tandis que Mamadou Babanguida hérite de la gestion de la Trésorerie et Christophe Oussoumanou en est le Coordinateur technique.

Le 23 septembre 2017
commentaires

Cette mutation au sein du Top management était prévisible. Ce d’autant plus que les contreperformances accumulées par le vice-champion du Cameroun en Ligue des Champions de la Caf cette saison (quatre matchs, quatre défaites), ont placé Gabriel Mbairobé sur un siège éjectable.

Pratiques mafieuses

Réunis au sein d’un collectif au mois de juillet dernier, les supporters de Coton Sport ont fait part de leur mécontentement à Bayero Mohamadou Bounou, le directeur général de la Sodecoton, détentrice des actions au sein du Club. Ils ne sont pas passés par quatre chemin pour réclamer la démission immédiate de l’ancien président, qui d’après eux est le véritable responsable du mauvais état de santé de Coton sport sur l’échiquier international. Dans la même veine, ils dénonçaient des pratiques mafieuses autour du transfert de certains joueurs. Par ricochet, ils désapprouvaient complètement le management du concerné.

Redorer le blason

Pire, classée deuxième à l’issue du championnat Mtn Elite one, l’équipe vient à nouveau de perdre le titre de champion du Cameroun au profit d’Eding sport de la Lekié. Il faudra battre impérativement Apejes de Mfou en match de la 33è journée d’Elite pour être sûr d’avoir sécurisé ce 2e rand, synonyme de qualification pour la Ligue des champions. Fernand Sadou et son équipe ont donc pour mission de redonner à ce club, son lustre d’antan ; lui bâtir à nouveau son statut d’ogre au Cameroun et sur le continent afin d’espérer que les prochaines moissons des Cotonculteurs soient à taille des espérances de ses milliers de supporters.

C.D.


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches