• Accueil
  • Championnat
  • Franck Happi : « Union sera champion cette saison. Rien à faire  (...)

Franck Happi : « Union sera champion cette saison. Rien à faire »

Camfoot

Président du Conseil d’administration de Union de Douala, Franck Happi a assisté à la victoire de son club dimanche dernier sur Racing de Bafoussam (2-1). Dans une interview accordée à Camfoot, il revient sur les ambitions de son club durant cette saison sportive 2015-2016. Il parle des enjeux du club et surtout de son avenir à la Ligue africaine des champions.

Le 9 mars 2016
commentaires

Union de Douala a fait une prestation exemplaire dimanche après midi face à Racing de Bafoussam ?

Oui, c’est une sacrée performance que nous avons réalisée face à Racing de Bafoussam. Mais ce que nous retenons de tout cela ce sont les trois points gagnés au-delà de la belle performance des joueurs. C’est vrai qu’on est engagé sur plusieurs fronts, nous avons de très grandes ambitions et nous regardons les matches les uns après les autres. Nous ne voulons pas perdre le pied en championnat en même temps nous voulons tout donner en Ligue des champions africaine.

Statistiquement parlant ce début de saison doit être le meilleur début de saison qu’a réalisé Union de Douala depuis sa création, du moins depuis que moi je suis président. Vous ne le relevez certainement pas, depuis la saison dernière je crois que ça fait environs 22 ou 23 matches que nous réalisons en championnat sans défaite.

La semaine qui débute sera très surchargée pour vous, avec la préparation du congrès et le match contre le Zamaleck d’Egypte ?

Une grosse partie de notre saison nous la jouons dimanche avec la tenue de notre congrès et avec le match très important contre le Zamaleck d’Egypte. Contre cette équipe égyptienne, il faut que l’on gagne avec un score fleuve, sans prendre le moindre but. C’est ça l‘objectif que nous avons pour dimanche.

Comment la préparez-vous ?

Nous la préparons avec entrain. Vous constatez que sur le terrain, les joueurs oublient que c’est du football professionnel et que cela doit être rigoureux. Il y a des comportements qu’on voit sur le terrain qu’on doit cadrer rapidement. Il y a le respect de l’adversaire qui ne permet pas de faire du n’importe quoi sur le stade. Les personnes concernées savent de quoi je parle. Il faut respecter les adversaires jusqu’à la fin du match. Gagnez et après on peut faire la fête.

On a constaté qu’Union pêche toujours par sa défense ?

Je pense que c’est un manque de rigueur généralisé. On va continuer à travailler cet aspect là. J’espère que ça va aller. On n’a rarement été mis en difficulté durant ce match. Racing n’avait pas une attaque aussi tonitruante. On avait une équipe pour faire face. Je pense que ce sont plutôt des rentrées de nouveaux joueurs sur le stade qui sont à apprécier. Notamment Akamba qui fait son premier match avec Union de Douala, le jeune Ngami âgé de 17 ans qui a fait son entrée, Eyenga. C’est plus ça que moi je regarde. On a de l’effectif que l’on peut faire tourner sans problème.

Votre club a quand même vendangé beaucoup d’occasion de but dans ce match ?

Il faut dire que les joueurs veulent être un peu plus collectif c’est ça qui a occasionné tous ces manquements pourtant des fois devant les buts, il faut tenter sa chance, il faut prendre des risques dans la zone offensive.

La fois dernière, on le leur à reproché, le caractère très individuel devant les buts. Je crois qu’ils voulaient corriger cela. Ils ont voulu faire jouer le groupe au lieu de prendre des initiatives. Je pense que c’est de très bons augures pour l’avenir. On va aborder le match de Zamaleck avec toutes nos forces, on va récupérer les joueurs qu’on a mis au repos comme Nkeng NGuiladjoe et les autres. Je crois qu’on va gagner le match. Maintenant ce que je crains c’est qu’on prenne de but et qu’on ne gagne pas sur un large score possible. Pour pouvoir jouer la qualification dans une semaine au Caire.

Peut-on dire que la victoire de dimanche dernier est bonne pour le moral ?

Non cette victoire est surtout bonne pour le classement. Je vous ai dit qu’il ne faut pas que l’on perde le pied en championnat. Là je crois que nous sommes à égalité avec New Stars de Douala. Le championnat, on aura le temps d’y revenir. D’ailleurs je vous le dis, Union sera champion cette saison. Rien à faire.

Hervé Villard Njiélé


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches