• Accueil
  • Championnat
  • Football professionnel : Comment désigne-t-on le joueur du mois (...)

Football professionnel : Comment désigne-t-on le joueur du mois ?

Camfoot

Le Syndicat national des footballeurs camerounais (Synafoc) et son partenaire, la Ligue de football professionnel du Cameroun (LFPC), ont institué depuis deux saisons des récompenses en faveur des meilleurs joueurs de Ligue 1 et 2 au terme du mois. Pour la saison 2015-2016 en cours, les premiers lauriers ont été récoltés par Arno Nsemen (L1) et Samuel Tobbo (L2) pour le mois de février.

Le 7 mars 2016
commentaires

Pour ce faire, Camfoot est rentré dans le secret des dieux pour savoir comment était désigné le joueur du mois. Jacques Marcel Itiga Itiga, le reponsable en charge de la communication du Synafoc s’est volontiers prêté à notre préoccupation et y apporte des éclairages.

Procédure

Le critère essentiel, c’est la performance, la constance dans la performance. On a un collège d’électeurs constitué de joueurs (capitaines), qui désignent dans le camp adverse celui qui s’est distingué et reciproquement. Les entraineurs le font également, et c’est la Ligue qui est notre partenaire qui nous fournit les feuilles de match à la fin de chaque journée pour faire le décompte des voix, des notes des joueurs et des entraineurs. Tout à côté, on a ce qu’on a appelé les délégués Synafoc qui sont dans les stades à chaque journée.

Pour Mbalmayo aujourd’hui (dimanche 6 mars), c’est Dagobert Dang et Vincent Ongandi. Chacun ne fera qu’un match, et aucun n’a le droit de faire la même équipe deux fois de suite. On essaye de varier pour rester objectif. Aujourd’hui, c’est Dang qui a fait le premier match (Dragon-Apejes, 2-1), et le deuxième, Vincent Ongandi s’en est chargé du deuxième (Canon-Panthère, 0-1). Ces délégués Synafoc sont constitués d’anciens joueurs et d’autres anciens qui se sont reconvertis dans l’entrainement. Ils n’élisent que l’homme du match.

A côté, il y a les journalistes, représentés par notre partenaire média, Radio Sports Info (Rsi), à travers sa flotte de correspondants, qui eux également désigne l’homme du match à la fin de chaque match. Tous ces éléments sont envoyés au siège du Synafoc à Douala, et on fait le décompte, on garde, et à la fin du mois, on fait le total. Le joueur qui a recueilli le plus grand nombre de points est élu joueur du mois.

Nature des récompenses

Les prix, c’est comme l’année dernière : 100 000 FCFA en espèces pour le joueur du mois en Ligue 1. Un trophée et des gadgets aux couleurs et logo du Synafoc d’une valeur de 50 000 FCFA. En Ligue 2, c’est 100 000 FCFA, dont 50 000 FCFA en numéraires, et les trophées et gadgets aux couleurs et logo du Synafoc. Si on a des partenaires, on souhaiterait revoir l’enveloppe à la hausse. On espère pouvoir atteindre 300 000 FCFA, voire 500 000 pour nos prix de joueurs du mois.

Recueillis par Armel Kenné


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon
Les Depêches