Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Elite One : Eding bat Coton et creuse l’écart

Camfoot

En s’imposant 1-0 face à Coton Sport ce mercredi à Yaoundé, lors de la 27e journée d’Elite One, Eding Sport de la Lékié s’éloigne davantage de son dversaire du jour. Désormais, six points les séparent.

Le 16 août 2017
commentaires

Au terme d’un match relevé et intense, marqué par un réveil tardif des hommes qu’entraîne Minkréo Birwe, Eding Sport s’est imposé 1-0 devant les Cotonniers ce mercredi au stade Annexe N°1 de l’Omnisports de Yaoundé, à l’occasion de la 27e journée d’Elite One. Fort de ce succès, les joueurs du président Saint Fabien Mvogo - qui leur aurait promis au passage une prime spéciale de 75 000 francs CFA chacun, en cas de victoire – creusent davantage l’écart avec leur adversaire du jour. Seul propriétaire du fauteuil de leader du championnat depuis le week-end dernier, le club de la Lékié (52 points) compte désormais six points de plus que le club de Garoua (46 points).

Asphyxiés par la possession du ballon de leurs adversaires pendant les premières minutes, les Cotonniers se montrent tantôt trop attentistes, tantôt brouillons sur leurs premières tentatives. Positionné en un 4-2-3-1 avec un Mbarga Abega en capitaine et meneur, Eding domine sans marquer. Et tout d’un coup, le danger se fais ait beaucoup plus pressant dans la surface des visiteurs. Eding multiplient des assauts, faisant grimper un peu plus la pression dans le dernier rectangle des Cotonniers qui finissent par craquer à la 38e, lorsque Christian Nguidjol réussissait le geste parfait pour battre Simon Omossola devant un public hystérique (1-0, 38e). Eding l’a bien mérité. Le club de la Lékié parvenait ensuite à conserver son avance jusqu’à la pause. Et au retour des vestiaires, les locaux se remettaient à pousser, mais cette fois-ci avec un Junior Kemajou à deux doigts d’aggraver le score à l’heure de jeu. Lancé dans un duel aérien avec le gardien de Coton, l’ailier d’Eding parvient à envoyer un lobe. Et alors qu’il s’apprête à jubiler son but, il voit un défenseur couper la balle net, sur la ligne de la cage de Simon Omossola (60e).

La réaction des visiteurs se faisait attendre, tandis que ce sont les locaux qui se procuraient une nouvelle occasion grâce notamment à Christian Nguidjol qui voyait sa frappe contrée in extrémis par un défenseur adverse (67e). Mbarga Abega, lui, réussi à faire trembler les filets, mais son but est refusé pour une position d’hors-jeu (72e). Les Cotonniers se réveillent (enfin) avec des contres trop précipités. Les tentatives de Kamilou et de Kombous ne sont pas assez dangereuses pour le gardien adverse. Zoa, puisqu’il s’agit de lui, a même réussi à grappiller toutes les 3 minutes du temps additionnel juste pour se nouer les lacets. Une attitude qui lui a valu un carton jaune que la victoire va vite faire oublier.

Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches