Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Elite One : Apejes file du bon Coton (2-1)

Camfoot

En match en retard de la 16e journée de MTN Elite One ce mercredi au stade annexe N°1 de Yaoundé, les Académiciens de Mfou se sont imposés devant Coton Sport de Garoua (2-1), au terme d’un match à rebondissements.

Le 7 juin 2017
commentaires

Les Académiciens de Mfou ont fini par avoir le dernier mot. Poussés par une équipe de Coton Sport en match en retard de la 16e journée de MTN Elite One ce mercredi au stade annexe N°1 de Yaoundé, les vainqueurs de la dernière Coupe du Cameroun ont su se relever à temps pour renverser le cours du jeu. Menés 0-1 après l’heure de jeu, les joueurs du président Aimé Léon Zang ont fait parler leur endurance pour finalement s’imposer 2-1. Grâce à leur bravoure et leur combattivité, les joueurs de Mfou retrouvent la victoire, après la défaite concédée dimanche à Mbouda, contre Bamboutos (1-0).

Du coup d’envoi à la dernière seconde du temps additionnel, il n’y a eu aucun temps mort dans ce match capital que Coton Sport espérait pouvoir remporter pour se faire une place au sein du trio qui règne au classement du championnat. Dès les premières minutes, ce sont pourtant les visiteurs qui vont souffrir en premier. Apejes aurait en effet pu ouvrir le score, mais Brice Owona voyait sa double opportunité bloquée par Ibrahima, le gardien des Cotonniers, avant qu’Aaron Mbimbe n’arrête in-extrémis son troisième essai sur la ligne. Les meilleures occasions de la première mi-temps.

Dande, gardien et héros d’Apejes

Après la pause, le jeu changeait de côté. L’entraîneur des Cotonniers opère un changement : Daouda Kamilou cède sa place à Ronald Ngah. Un coaching payant, puisque le nouvel entrant ne tardait pas à faire sauter le verrou adverse. Servi par Koumbous, Ronald Ngah inscrivait son septième but de la saison (0-1, 66e). Dominateurs, les joueurs qu’entraînent Minkréo Birwé gardaient le bon rythme pendant 10 minutes. Le temps pour Jacques Olih de profiter d’une erreur défensive pour égaliser (1-1, 76e). Les minutes qui suivent donnent à voir deux équipes prudentes. Et alors que les 22 acteurs croient se diriger vers un match nul, Léon Dande, gardien d’Apejes se mue en héros de la soirée. Depuis sa cage, il effectue un long dégagement qui, avec l’effet de la pluie, parvient à lober son homologue de l’équipe adverse dans les dernières secondes du temps additionnel (2-1, 90e). Grâce à lui, Apejes s’impose et passe provisoirement devant son adversaire du jour.

Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches