Election à la LFPC : Semengue a t-il peur de Franck Happi ?

Camfoot

Le président du CPG de la Ligue et candidat au poste de président à l’élection du 28 juillet a rencontré l’association des journalistes sportifs du Cameroun (Ajsc) branche du littoral ce 20 juillet à Douala. Face aux hommes et femmes de média, Pierre Semengue dit être venu dire merci à la presse pour sa neutralité dans la campagne entamée depuis plus d’une semaine.

Le 22 juillet 2016
commentaires

Le candidat de de la campagne ayant pour slogan « Unir pour bâtir » en a profité pour présenter sommairement son projet et son programme. Semengue promet de tout professionnaliser, financièrement, et infrastructurellement. Le Général veut aussi faire passer le nombre de club à 40, Ligue 1 et Ligue 2 compris.

En 20 minutes, le vieux militaire va parler sans interruption. « Si je suis élu le 28 juillet, beaucoup de choses vont changer dans notre football professionnel. Les clubs auront un peu plus d’argent que maintenant. J’ajouterais 500.000.000 de franc CFA au budget des clubs de ligue 1, et 300.000.000 à ceux de Ligue 2 ».

<span class="caps">JPEG</span> - 136.7 ko

D’où proviendra cet argent ? Pierre Semengue dit vouloir le prélever dans les comptes des entreprises Camerounaises, avec le concours de l’Etat et du Gicam. Il parle de gros chiffres, de très gros mêmes, d’une possibilité de plus de deux cents milliards de francs CFA, une cagnotte dans laquelle chaque club va pouvoir tirer sa part. Est-ce réalisable ? À chacun d’un juger.

Pour les prochains années, le Général Semengue dit vouloir tout moderniser : les stades, la situation salariale des joueurs, la médecine sportive, les infrastructures, etc...

Il promet aussi faire passer le nombre de club professionnel de 36 à 40, soit 20 en Ligue 1 et 20 en Ligue 2. Pour cela, le candidat envoie la presse en mission pour faire passer ce message au sein de l’opinion, car en ce qui le concerne, les présidents de club ont déjà fait leur choix, et ce choix s’est déjà porté sur sa liste. Adieu modestie...

Karl Jaspers


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 22 juillet à 14:46, par julien En réponse à : Election à la LFPC : Semengue a t-il peur de Franck Happi ?

    Semengue même sait qu’il ment et qu’il ne peut pas tenir ses promesses pourquoi ne l à t il pas fait avant ? Qu’il aille se reposer .Pour moi Happi est plus lucide et est plus sur le terrain représente l avenir et connais mieux le football. Mais chez nous les élections c pas les idées qui comptent mais les amitiés et la corruption

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches