Déraillement de train : Un président a failli y rester

Camfoot

Norbert Fouedjo revient de loin. Le président d’AS Menoua, champion de la région de l’Ouest, a failli passer de vie à trépas, vendredi 21 octobre 2016. Il faisait en effet partie des passagers à bord du train de l’entreprise de transport ferroviaire Camrail qui a déraillé à la gare d’Eséka (dans le Nyong-et-Kélé, région du Centre), faisant plusieurs dizaines de morts et des centaines de blessés.

Le 22 octobre 2016
commentaires

Invité sur un plateau de télévision après le drame, Norbert Fouedjo a indiqué qu’il a reçu des premiers des agents en service dans les hôpitaux d’Eséka, avant d’être évacué vers la capitale économique où il a passé des examens et a subi des radiographies. Les résultats n’ont rien relevé de préoccupant, plus de peur que mal. Norbert Fouedjo peut donc pousser un ouf de soulagement et se considérer comme un miraculé à l’instar de son équipe AS Menoua. Repêché pour les barrages, cette équipe a réussi à survoler le tournoi, battant en finale Fédéral Fc du Noun (3-1).

GT


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches