• Accueil
  • Championnat
  • Coupe du Cameroun : La belle épopée d’International Sporting de (...)

Coupe du Cameroun : La belle épopée d’International Sporting de Douala

Camfoot

Spécialité : tombeur de géants ! Jeune formation affiliée à la Ligue régionale du football pour le Littoral, elle a réussi contre vents et marées, à se qualifier pour la demi-finale de la Coupe du Cameroun en éliminant, mercredi dernier en laissant sur le carreau Dragon de Yaoundé.

Le 24 septembre 2016
commentaires

C’est l’histoire d’un petit poucet qui renverse tout sur son passage ; les gros bonnets en occurrence. Son parcours sans faute jusqu’aux quarts de finale de la Coupe du Cameroun suscitait déjà beaucoup de curiosité. International Sporting club de Douala a surpris les fans de football en éliminant aux quarts de finale de la Coupe du Cameroun, Dragon de Yaoundé (7e avec 45 points en Ligue 1). Après une large victoire (3-0) au match aller, les amateurs de la région du Littoral ont assuré le minimum face aux pressionnels de Yaoundé (1-0) lors de la phase retour au stade de la Réunification de Douala, mercredi 21 septembre 2016. Une énième victoire dans ce tournoi, qui permet à ces « divisionnaires », d’obtenir le ticket qualificatif pour les demi-finales, tout comme Coton sport de Garoua, Bamboutos de Mbouda, Apejes de Mfou. A la vérité, se retrouver dans le dernier carré d’as pour une aussi « petite » équipe, beaucoup n’avaient pas misé sur un tel scénario. Mais l’appétit venant en mangeant « nous avons cru en nos possibilités, et nous y sommes parvenus », se réjouit l’encadreur technique de cette équipe, Louis Cedard Ndigui.

Discours de l’encadrement technique

Eliminée en 8es de finale la saison précédente, la nouvelle équipe phare de Douala compte désormais parmi les candidats qui se battront pour la succession d’Ums de Loum, quelques années seulement après sa création. Créée en novembre 2011, c’est depuis 2012, à en croire le Secrétaire général de ce club, Guers Patrick Nzontoue, qu’International Sporting club fait ses premiers pas au championnat d’arrondissement. Grâce au travail, au surpassement de soi, au discours motivateur de l’encadrement technique et les prouesses des joueurs sur le plan technique, il intègre deux ans plus tard le championnat régional. « Nous sommes à la troisième saison en Ligue régionale. Nous avons fait une saison au championnat d’arrondissement et départemental », explique Guers Patrick Nzontoue. A l’origine, le club est crée par Cédric Mathieu Ngako, son président, dans le but d’encadrer la jeunesse camerounaise. 

Vaincre Apejes ou mourir !

Ce centre bénéficie aujourd’hui des stages internationaux grâce à de nombreux partenariats noués avec certaines structures aux champs d’actions divers. En Europe, la Turquie reste l’un de ses principaux terrains d’expérimentation. « Compte tenu du savoir faire de nos partenaires, nous avons beaucoup appris sur le plan sportif, ce qui nous permet de nous distinguer positivement. Nous avons une équipe managériale très dynamique et cette générosité s’étant au reste du staff jusqu’au joueurs », confie Célestin Ketchanga, le président du conseil d’administration. Au regard de la détermination et de l’esprit Lion qui boostent désormais le moral des troupes, il est fort à parier que cette équipe parvienne à valider une place en finale, et pourquoi pas décrocher la fameuse Coupe tant convoitée. Mais avant, il faudra renverser Apejes de Mfou, son prochain adversaire, mercredi 28 septembre 2016 au match aller des demi-finales et essayer de maintenir le cap au retour une semaine plus tard. 

 
Christou DOUBENA


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches