Caïman : Silence radio pour les joueurs

Publié le 20 mai 2011
commentaires

Le président du Caïman Football Club de Douala, 13ème et avant-dernier de première division, a ordonné à ses joueurs de ne plus accorder d’interviews à la presse.

La discipline militaire règne au sein du Caïman Football Club de Douala. Leur président général, lui-même un homme en tenue, vient d’instruire à ses joueurs et entraineurs de ne plus accorder d’interviews à la presse. 13ème et avant-dernier au classement du Championnat national de première division, Caïman se fait étiqueter cette fois-ci comme la première grande muette du championnat de D1. « Cette décision du président fait partie des mesures prises dans l’espoir de se maintenir en fin du championnat », confie un joueur. Même en battant Renaissance de Ngoumou dimanche prochain dans le cadre de la 19ème journée, le saurien du Wouri, avec 14 points, va demeurer avant-dernier de la classe : il accuse un retard de sept longueurs sur le premier relégable, qui est justement Renaissance de Ngoumou.

Football365


La Chronique de Léon
Les Depêches