Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Ligue1

A C Mbongo : « Il a fallu que je sois recadré »

Camfoot

Après une série de matchs sans victoire, l’entraîneur principal des Astres de Douala peut enfin pousser un ouf de soulagement au terme d’une sortie à domicile plutôt réussie, qu’il attribue au bon Dieu.

Le 8 mai 2017
commentaires

« C’était une rencontre pleine de rebondissement. Mais je tiens à remercier le Dieu Tout Puissant qui ne cesse de faire de miracle dans ma vie. Seul Dieu sait ce qu’il fera de ma carrière. Cet après-midi, ce Dieu a montré aux yeux de tous ceux qui murmurent qu’il est le seul qui détient notre destin. Nous avons fait une préparation comme celle que nous avons faite avant le match contre Coton sport de Garoua. Ce matin, j’ai dit que l’état d’esprit avec lequel nous avons travaillé toute la semaine, était un état d’esprit de victoire. La confiance est le résultat du discours que nous avons tenu tout au long de la semaine, et je tiens à féliciter le président du conseil d’administration qui a recadré tout le monde, moi-même y compris. Je suis à ma 4e année et j’ai encore beaucoup à apprendre, donc je ne suis pas parfait, je fais aussi des erreurs. Il a fallu que moi-même je sois recadré pour qu’aujourd’hui on voit une équipe des Astres héroïque devant Stade Renard. Cette victoire est dédiée à notre Pca, Dieudonné Kamdem. Il n’est pas question que Charlemagne parte. C’est normal que le Pca rappelle les gens à l’ordre s’il n’y a pas de victoire. Je vais continuer à faire mon travail jusqu’au bout et avoir le sentiment d’avoir tout donné. Je ne suis pas venu m’éterniser dans ce club, je vais évidement partir, mais pour le moment, je suis encore là.  »


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches