• Accueil
  • Championnat
  • Aigle royal de la Menoua : Le préfet accusé de complicité détournement des (...)

Aigle royal de la Menoua : Le préfet accusé de complicité détournement des fonds

Camfoot

Le préfet de la Menoua n’était pas présent, ni représenté à l’assemblée générale de l’équipe porte-étendard de son département tenue le dimanche 17 janvier dernier. Une absence qui provoqué l’ire de certains supporters du rapace qui ont déduit de cette attitude, une volonté manifeste de la première autorité du département, de voir mourir la principale équipe de la ville.

Le 19 janvier 2016
commentaires

En plus, ceux-ci ont lié cette absence aux accusations de détournement des fonds de l’équipe qui impliquerait Bertrand Maché. En fait, pendant la présentation du bilan de la saison écoulée, Samuel Dongmo a ouvert une brèche pour s’indigner du fait que le compte de l’équipe pourtant approvisionné de 8 millions Fcfa, était curieusement vide. Dans ses investigations, le nouveau Pca de l’Aigle royal aurait découvert l’implication de l’autorité administrative. Bertrand Maché aurait en effet apposé sa signature sur un document qui a permis à Wamba Ngankou, l’ancien Pca et un notaire de vider le compte de l’équipe.

Des accusations que Donfack Baudelaire, maire de la commune de Dschang a préféré prendre avec des pincettes dit-il, vu la rigueur avec laquelle, le préfet accusé se penche sur l’argent public. Pour ce qu’il a qualifié d’accusation grave, le sénateur Etienne Sonkin a suggéré au nouveau bureau mis en place, de faire table rase pour l’instant en attendant le résultat des enquêtes approfondies qui permettront d’établir clairement le degré d’implication de chacun des accusés.

GT


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches