Ligue 1

Affaire Canon : Tsimi Evouna va tenter une reconciliation

Camfoot

Le Délégué du gouvernement auprès de la communauté urbaine de Yaoundé, en sa qualité de patriarche du Mfoundi va tenter de recoller les quatre morceaux du Canon sportif de Yaoundé ce lundi. Gilbert Tsimi Evouna a entrepris une rencontre aujourd’hui avec les quatre factions à l’hôtel de ville de Yaoundé, à l’idée de ramener (une fois encore) la paix dans la case des Mekok-me-ngonda.

Le 1er février 2016
commentaires

D’ailleurs, Richard Emmanuel Tong, le responsable de la cellule de communication de la Ligue de football professionnel du Cameroun a, dans un entretien à la Radio Tiéméni Siantou ce lundi matin, annoncé que le club phare de la capitale s’était déjà acquitté de son affiliation pour la saison sportive en cours.

De quelle faction s’agit-il ? Canon SAOS crée en 2011, Canon SAPS, Canon association ou alors le Canon SAOS crée en 2016 ? L’employé de la LFPC n’a pas souhaité « en dire plus ». Il est néanmoins une certitude, le Canon disputera son match en retard de la première journée de Ligue 1 jeudi prochain contre l’Union des mouvements sportifs de Loum.

Aussi, faut-il rappeler que Tsimi Evouna ne sera pas à sa première médiation au bénéfice de cette équipe ? Il l’avait déjà fait en 2013 au plus fort d’une crise similaire qui secouait également le Tonnerre Kalara club de Yaoundé. Le Délégué du gouvernement avait alors remis une enveloppe 10 millions FCFA à chacune des équipes mythiques de la capitale.

Armel Kenné


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon
Les Depêches