Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

FECAFOOT : Au revoir (Adieu ?) IYA Mohammed, bienvenue au ...

Opinion : Comité de la Normalisation comme en 1999 ?

Les opinions du Blogue ne reflètent pas ceux de la Rédaction

Le 22 Juillet 2013 restera peut-être à tout jamais dans les annales du football camerounais comme étant le jour du « Renouveau » pour le football camerounais avec l’installation du Comité de la Normalisation à la Fédération Camerounaise de Football comme ce fût déjà le cas en 1999.

Le 30 juillet 2013
commentaires

Il y a lieu de rappeler que pour une fois dans l’histoire du football Camerounais, le peuple a été unanime sur le choix des hommes devant diriger le désormais célèbre Comité de la Normalisation. Une grande première. L’ère IYA Mohammed n’est donc plus qu’un souvenir, même si le « goléador » de sa dream team le plus que célébre Tombi A Roko Sidiki dont les détracteurs lui ont trouvé « Tombi haricot » comme pseudo reste dans le navire après le naufrage. Des informations persistantes rapportent que les autres membres du onze entrant de la dream team Iya dont Antoine Depadoux Essomba Eyenga et John Ndeh qui s’étaient payés le luxe de retourner la veste contre celui qui les avait appris à jouer et à jongler la balle devraient retourner dans leur bureau respectif à la Tour de Tsinga.

IYA Mohammed aura quand même réussi dans le désordre. Ce que bon nombre de ses prédécesseurs n’ont pas pu réaliser. Faut-il le rappeler, depuis la naissance de la FECAFOOT en 1959, elle a toujours été gérée comme une épicerie. L’histoire retiendra que sous l’ère IYA malgré tout, les Lions Indomptables auront raflé deux Coupes d’Afrique des Nations et une médaille d’Or Olympique. Ces titres font de lui le président de la FECAFOOT le plus titré de l’histoire. En quelques années la FECAFOOT est devenue un véritable empire financier raison pour laquelle elle attire des convoitises. Il laisse une fédération avec un arsenal financier considérable. Un record. Ce IYA là quoi que l’on dise restera à jamais comme celui qui aura donné des insomnies à tout un Gouvernement voire une poignée du peuple camerounais. Il est certes tombé sur le champ de la bataille, mais il aura « positionné » ses fidèles parmi les fidèles. En effet, d’après des informations puisées à bonne source, la FIFA aurait dans les négociations de sortie de crise exigée la présence de Tombi A Roko Sidiki dans la nouvelle équipe dirigeante. Ce dernier n’en déplaisent à ses détracteurs devrait sauf coup de tonnerre rester aux affaires jusqu’aux élections de Mars 2014. Il serait d’ailleurs l’œil et les oreilles de la FIFA dans la maison. Une preuve que même au fond d’un cachot, ce IYA-là a toujours son mot à dire. Il faut être dupe pour croire que Mr IYA est en prison par pure coïncidence. Le célèbre écrivain Charles ATEBA EYENE n’avait-il pas livré bien-avant quelques secrets sur un plateau de télé privée émettant à Douala ? « Je vous assure que pour avoir IYA il faudra regarder du côté de la SODECOTON. Je vous assure que les directives ont été données par la Haute Hiérarchie à ce sujet… » Nous informait-il. Le départ de IYA résolvera-t-il tous les problèmes du football camerounais ?

Le Comité de la Normalisation est porteur d’espoir de tout un peuple qui a pour religion le football. Quand on fait un flashback dans l’histoire, on constate que ce n’est pas la première fois qu’un tel comité est mis sur pied. En 1999, c’était la même chanson pour quel résultat ? Au Cameroun on connait ce dont les hommes qui ne sauraient se dérober de la tâche qui leur est réservée à savoir servir les intérêts de la Nation, sont capables de faire. Ce Comité est certes le « Messie » du football Camerounais, mais ça craint. Le président de ce Comité n’est-il pas l’une des personnalités qui ont rendu le Cameroun unique au monde avec le très célèbre article de la Constitution « Le Président de la République n’est pas responsable des actes commis au cours de son mandat… » ? serions-nous surpris que ce type d’article puisse voir le jour dans les textes de la FECAFOOT pour permettre à certains affidés de la mangeoire de resurgir au devant de la scène ? Il n’est pas interdit de rêver, mais dans le cas d’espèce, nous n’avons pas le choix car rêver nous procure l’espoir d’un lendemain meilleur pour le football Camerounais.

L’Empereur Britanikus Zendé


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 31 juillet 2013 à 06:06, par Magot En réponse à : Opinion : Comité de la Normalisation comme en 1999 ?

    Camfoot.
    Merci pour toutes ces informations que nous recevons régulièrement de votre part. Cependant parfois vos analyses font carrément dormir debout. Iya et son clan ont mis en place quelle politique pour déveloper le football camerounais ? N’a t il pas bénéficié du travail de ces prédécesseurs ? Oú en sommes nous aujourd’hui ? Notre football a plongé dans les abimes. Avant lui n’avons nous pas gagné des trophés ? Canon, tonnerre, union n’ont ils pas tous fait trembler l’afrique. Les succès qui ont suivis á l’aire Iya viennent du travail de ceux qui ont fait éclore ces clubs (Tonye Mbock, les dirigeants de ces clubs, et ceux de la fécafoot de cette époque) Les generations Mondial 82 et je dirai aussi 90 sont le fruit de ce travail ... Nous aimerions tous revoir ça.

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet 2013 à 05:21, par Bryce En réponse à : Opinion : Comité de la Normalisation comme en 1999 ?

    C’est tres vraie Iya a gagne’ 3 coupes avec le Cameroon en 3 annees. Et que s’est-il passe’ après 2002 ?
    Cela fait 11 ans que les echecs continuent dans Presque toutes les competitions de foot.
    On parle de beaucoup d’argent a la federation ; mais pourquoi cet argent n’a pas permis de hisser le foot au plus haut niveau ?
    Qu’avons-nous fait de l’argent ? Les objectifs d’une federation n’est pas de se faire de l’argent, mais de developer le sport de la base au sommet ; biensur avec les competitions des jeunes a tous les niveaux, rassurer un bon championat a tous les niveaux egalement et dans toutes les provinces que paul Biya appelle aujourd hui region.
    C’est bizarre et stupide de croire que Iya est debarque’ pour avoir mis trop d’argent dans les caisses de la fecafoot. Si l’argent ne fait pas le Bonheur, je parie que les resultats l’auraientt maintenu en place pour longtemps encore. Il a privilege’ le cfa au resultat....

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon