Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Lettre ouverte à Son Excellence Paul Biya

Les opinions du Blogue ne reflètent pas celles de la Rédaction

Le 19 octobre 2013

Objet : Sauvez le soldat AKONO Jean Paul

Excellence Monsieur le Président de la République,

Tout l’honneur est pour moi de vous envoyer cette missive en ce jour en ma qualité de citoyen camerounais. Je suis convaincu Monsieur le Président, que vous excuserez l’arrogance de mon écriture ivre certes d’overdose de colère, mais surtout l’incompréhension.

En effet, Excellence Monsieur le Président, notre pays endosse une sale réputation celle d’abandonner et d’ignorer ses héros. Cela fait mal, très mal Monsieur le Président, d’assister avec impuissance à l’humiliation et au traitement inhumain réservés à l’ancien sélectionneur des Lions Indomptables Jean Paul AKONO par votre Gouvernement.

Il m’en souvient que lorsque le 13 Septembre 2012 il est porté à la tête des Lions Indomptables, il est appelé en sapeur-pompier pour sauver la Nation d’un naufrage sans précédent orchestré par ses prédécesseurs. Même s’il n’a pas accompli complètement la mission à lui assignée, il a quand même fait un travail considérable. Malgré cela, votre Gouvernement a décidé, à la surprise générale, de le mettre à la porte. De quelle manière Monsieur le Président ! On aurait quand même voulu que votre Gouvernement fasse preuve d’un minimum d’élégance à l’égard d’un citoyen qui n’est pas n’importe qui dans ce pays.

Monsieur le Président, à moins que votre mémoire ait été phagocytée par l’excès de travail, pouvez-vous dire au peuple Camerounais quel entraîneur expatrié nous a ramené un titre mondial ? Pourquoi accorder autant de privilège aux entraîneurs expatriés et ne pas faire de même aux entraîneurs nationaux ? Pouvez-vous nous décrire la réaction du peuple allemand s’il venait qu’un camerounais soit nommé à la tête de leur sélection nationale ?

Le Cap vert, le Ghana et le Nigeria pour ne citer que ces exemples-là, sont en train de nous parler Monsieur le Président. Un homme fut-il héros national est en train de mourir sous vos yeux pour 80 millions de nos francs qui ne sont pas à la hauteur de l’argent du petit déjeuner de votre Gouvernement ? Que direz-vous devant le tribunal de l’Histoire si quelque chose arrivait à cet homme ?

Monsieur le Président, après la « mise à l’écart » de l’ancienne équipe dirigeante du football Camerounais, les amoureux du sport-roi attendent que la reconstruction du football camerounais se fasse dans de bonnes conditions pour que des générations futures puissent profiter de leur métier. Le traitement que votre Gouvernement réserve aux entraîneurs locaux nous démontre à suffisance que le professionnalisme tant prôné n’est qu’un luxe, voire une perle rare dans notre pays. Je pense que votre Gouvernement n’aime pas les héros de ce pays. Combien sont-ils ces citoyens de ce pays qui ont porté les couleurs de la Nation sur les plus hautes marches du monde et qui sont morts dans l’anonymat total ?

Excellence Monsieur le Président, nous sommes quand même au 21e siècle. Il y a certaines choses qui ne devraient plus se passer de nos jours. Vous accordez plus d’importance à ces hommes qui détruisent le football camerounais qu’aux acteurs qui font la fierté de notre football . Vous devez sauver le soldat Jean Paul AKONO avant qu’il ne soit trop tard Monsieur le Président. Pitié à ce Gouvernement qui tourne comme une roue de secours les illustres fils de la Nation et les humilient sur place publique car il sera comptable devant le tribunal de l’Histoire.

Qu’il me plaise Monsieur le Président, de vous rappeler et vous le savez déjà que la reconstruction du football camerounais passe aussi par une grande considération pour nos entraîneurs nationaux. Monsieur AKONO n’est pas un mendiant. Il ne demande pas au Gouvernement de l’aider, mais de payer son dû. Il a travaillé pendant 8 mois et le Gouvernement doit le payer. Même s’il ne détenait aucun contrat, il a quand même servi la Nation. Je ne pense pas que vous soyez Chef de l’Etat pour rien. Vous êtes payés parce que tout travail effectué doit être sanctionné par une paie.

Le Gouvernement dans sa mission a la lourde tâche de défendre les intérêts et de protéger ses citoyens. Si c’est ce même Gouvernement qui traite ces citoyens de la sorte, alors, force est donc de constater que nous sommes en arrière d’un siècle par rapport à la civilisation moderne.

J’ose croire Monsieur le Président, que vous accorderez une attention particulière à la situation de notre héros national Jean Paul AKONO.

Sur ce, je vous prie d’agréer mes respects les plus sincères.

L’Empereur Britanikus Zendé


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 1er novembre 2013 à 15:35, par biyavoleur En réponse à : Lettre ouverte à Son Excellence Paul Biya

    A gauche, un tres grand dictateur voleur
    Au milieu, le representant de lucifer sur la planete terre
    A droite la plus grosse pute du Cameroun

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2013 à 05:10, par JK En réponse à : Lettre ouverte à Son Excellence Paul Président de la République du Cameroun

    Where does Paul Biya take all this money from to be inviting and visiting popes when the people in Cameroon are living in absolute poverty ? I have been respecting this pope since he was elected till I read this article. If he really cares about the poor, he should have told this president to use that money and help his country. He should have told him that he has been president for more than 30 years and this is no more acceptable in the 21st century. Why are Brazilians on strike ? The reason is because it cost more than 50,000,000 dollars when the pope visited while Brazilians are living in absolute poverty.

    Instead of wasting time going to visit the pope, Paul Biya should be watching this video.

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2013 à 02:55, par JESON KETCHA En réponse à : Lettre ouverte à Son Excellence Paul Président de la République du Cameroun

    J,aimerais que Mr Akono reconnaisse que c,est du BENEVOLAT qu,il faisait.sinon comment peut il expliquer qu,il a travailler pendant 8mois sans salaire (dont je confirmes qu,il prenait vraiment le TCHOKO aux joueurs).entre nous les gars c,est quel amour du travail sa.s,il revendique 8mois de salaire qu,il nous presente son contract de travail ou aumoins une simple lettre d,emboche.demain si jamais Mr Djonkep,Mr Kaham,Mr Nyonga,Mr Mdoumbe Bosso,Mr Nseke et bien d,autre sont malade ils faudrai qu,ils appelent aussi Mr Biya au secour.car eux aussi ont servit la nation.dont Mr Akono si le Ngueme vous touche deja au Nkwatar il faut juste suporter,cas vous n,etez pas le seul a avoir servir la nation. KETCHA

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2013 à 22:08, par banay En réponse à : Lettre ouverte à Son Excellence Paul Président de la République du Cameroun

    tout travaille n’est pas forcement renumere avec de l’argent.(en cas de benevolat) on te dit tout simplement merci.vu qu’il a pas signe de contrat son salaire est de zero franc cfa et s’il multiplie par 8 le resultat donne pas de paye

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2013 à 21:52, par Sambabitohng En réponse à : Lettre ouverte à Son Excellence Paul Président de la République du Cameroun

    salut à tous
    Britanikus tu dis tres haut ce que le peuple murmure tres bas.le camerounais méconnait ces heros.
    paulbiya est le seul du pays.
    payez tres vite l’argent de JP.Akono.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2013 à 18:06, par obam En réponse à : Lettre ouverte à Son Excellence Paul Président de la République du Cameroun

    on dirait qu’on ne parle pas la meme langue !comment gerer son argent,ou combien il a gagné ds le passé, ou combien il gagne actuellement dans d’autres activités ; c’est pas notre probleme !la il s’agit d’un mec qui a travaillé et qui reclame son salaire ,8 mois de salaire,un point !donc s’il doit taper a toutes les portes pour que son salaire lui soit versé, en quoi cette demarche est choquante ou criquable ?????s’il a les moyens d’interpeller le president tant mieu pour lui !il demande pas d’etre soigné aux frais du president, mais etre payer !c’est aussi simple et claire !bref, parlons des choses importantes, elle fait quoi cette comission ?auront nous enfin un match de preparation digne de ce nom ?ou on va se contenter encore une fois d’un regroupement comme d’habitude ?

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2013 à 13:46, par aurelyen En réponse à : Lettre ouverte à Son Excellence Paul Président de la République du Cameroun

    Que le gouvernement paye complétement et sans retenue le salaire de JPA.

    « Pourquoi accorder autant de privilège aux entraîneurs expatriés et ne pas faire de même aux entraîneurs nationaux ? Pouvez-vous nous décrire la réaction du peuple allemand s’il venait qu’un camerounais soit nommé à la tête de leur sélection nationale ? »
    Dans ces pays ce n’est pas du copinage mais de la compétence. Alors si JPA n’a pas passé des diplômes ou stage depuis le titre des JO c’est son pb car il faut savoir se mettre à niveau dans un sport de haut niveau. C’est la même chose en médecine car de nouvelles techniques apparaissent et ce n’est pas parce qu’on a le titre de Dr qu’on maitrise tout.

    JPA a travaillé et mérite son salaire donc qu’on lui file son argent car il le mérite

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2013 à 12:52, par Fere En réponse à : Lettre ouverte à Son Excellence Paul Président de la République du Cameroun

    Je ne fais point dans la facilité. Akono est dans tous ses droits pour demander ses retards de cela. Et j’aimerais qu’on les lui remette.

    Par contre, s’il s’agit de demander au président de le soigner, là je dis arrêtez ! Loin de savoir ce qu’il a fait de son argent, je pense qu’il fait parti des privilégiés au Camer. Derrière les équipes qui représentent le Cameroun à l’extérieur du pays (Lions, équipe olympique, équipe militaire, DTN et autres...), je pense qu’il a déjà gagné pas moins de 50 millions dans sa vie.

    En plus, j’ai souvenance qu’il prenait 6 millions le mois durant son passage à la tête de l’équipe nationale du Tchad.

    Avec cela, il aurait pu se prendre en charge sans appeler qui ce soit en aide. Vous imaginez, Ndonkep, Nyonga, Kaham et autres appeler Paul Biya en cas de maladie ? Pourtant Akono a eu plus de privilège et de retombées qu’eux derrière nos équipes nationales. C’est mon point !

    Une fois de plus, bonne guérison au coach Akono.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2013 à 07:22, par obam En réponse à : Lettre ouverte à Son Excellence Paul Président de la République du Cameroun

    @frere !c’est trop facile de critiquer !toi meme tu accepterai de travailler sans etre payer ???le mec ne mendie pas,il demande pas l’aumone !il est appelé en sapeur pompier !il est venu il a fait le job, avec des resultats satisfaisants !quand il faut le payer c’est un probleme !tout simplement parce que il est camerounais, il faut le denigrer, et le considerer comme un moins que rien !quand c’est un europeen, il crie haut et fort DANS LES et menace de porter l’affaire en justice, il est payé directe !comment voulez vous qu’on vous respecte si vous meme africains vous vous sous estimer entre vous ????arreter vos commentaires a 2 francs et payer akono !80 millions c’est rien par raport a ce que ces incapables d’europeens gagnent quand ils sont selectionneurs !ya largent dans les caisses de l’etat !ou bien ou va l’argent que puma verse a la fecafoot ???a payer des commissions fantomes qui n’arrive meme pas à organiser un match amical pendant les periodes de match fifa ????OU C’EST ENCORE ETO’O LE PROBLEME ?A CAUSE DE LUI AKONO N’EST PAS PAYE ?N’EST CE PAS CAMFOOT ?quels pays de corrompus !a dieu le bresil

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2013 à 06:13, par Fere En réponse à : Lettre ouverte à Son Excellence Paul Président de la République du Cameroun

    Vous ne trouverez pas que ça fait un peu trop ? Nfede, Longue Longue, Akono, pour ne citer que ceux là ? Dès qu’une ancienne gloire a un malaise il faut appeler Paul Biya. S’il le fait c’est bien...

    Sinon, alors rien à lui reprocher. Qu’ont-elles (les anciennes gloires) fait de leur argent ? Partant de l’argument selon lequel tous les camerounais sont égaux, vous imaginez tous les compatriotes appeler Paul Biya quand ils sont malades ? Mais arrêter avec ce type d’article et apprenez à dire des vérités aux gens. Cela pourra sensibiliser les autres sur leur gestion financière.

    Je vous suggère (ou même à la presse locale) par exemple de rédiger un article avec pour titre : « Anciennes gloires, Paul Biya n’est pas le père noël ! Soyez responsables dans vos gestions et pensez à votre futur. Tous les camerounais étant égaux, vous imaginez tous les compatriotes appeler le président en aide quand ils sont malades »

    Akono a eu la chance d’avoir encore de l’argent avec les lions. Soyons un peu responsable parfois. Normalement, il devait faire partie de la catégorie de personnes sensées se prendre un charge tout seul dans ce genre de situation.

    N’est-il pas rémunéré comme DTN ? Sinon, je serai surpris car le connaissant, il serait passer dans toutes les télévisions signaler qu’ils ont des impayés.

    Mon sentiment n’entache pas le fait que je compatis à sa maladie. Bonne guérison au coach.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon