Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Le blogue de Enganche : Le gachis Camer

Camfoot

Mercredi 02 Octobre 2013, toute l’Europe parle du carton rouge reçu la veille par Brown du Celtic glasgow, de la réaction un peu exagérée de Neymar sur l’action qui a entrainé cette sanction durant le match Celtic-Barcelone dans le cadre de la deuxième journée de la phase de poule de la ligue des champions de l’UEFA. Les journaux sportifs n’ont pas de place pour parler de la victoire des juvéniles A de Barcelona sur ceux du Celtic, un match comptant pour la champions league junior joué le même jour que le match des seniors.

Le 7 octobre 2013
commentaires

L’UEFA utilise cette compétition pour dynamiser le football des jeunes sur le vieux continent et peuvent y prendre part les joueurs de moins de 19 ans des clubs qualifiés pour le tournoi senior.

Lors de ce match de jeunes, le ‘petit’ Zacharie Enguene Onana agé de 17 ans du FC Barcelona a été tout simplement étincelant, on avait l’impression de voir une divine fusion de Xavi et d’Iniesta dans un seul joueur, avec un zeste de Pep Guardiola . Avec lui ont pris part au match le gardien titulaire Fabrice Onda, le très remuant ailier Alain Richard Ebwelle, le milieu offensif Wilfrid Kaptoum ; il y a d’autres camerounais dans l’effectif mais je n’ai pas encore eu la chance de les voir à l’œuvre. Si on y rajoute Dongou Tsafack et Bagnack qui sont aux portes de l’équipe première du FC Barcelone, Gael Etock appartenant à Chelsea, Jean-Christophe Bahebeck, Axel Ngando et Samuel Umtiti, tous trois champions du monde juniors avec la France cette été nous avons presqu’une équipe complète de très bons joueurs tous pouvant représenter le Cameroun dans un avenir plus ou moins lointain. Et c’est ici que le rêve prend fin, et qu’on se réveille face à la réalité de notre pays…

Paradoxalement, le Cameroun est presque au même niveau que l’Espagne, la France, le Brésil, l’Allemagne, les pays bas et le Nigeria en ce qui concerne la pépinière de talents footballistiques, ceci sans même sans rendre compte et sans savoir comment gérer le tout. Au pays, les gens se tuent pour les postes administratifs dans la gestion du foot, être patron de Tsinga est presque aussi important qu’être le patron de l’immeuble étoile, tout le monde s’égosille sur les textes, les dates, les formats des compétitions locales et autres matches des LIC sans jamais arriver à quoi que ce soit. Les talents restés au pays se battent pour se nourrir et vivre de leur passion/métier alors qu’ils ont joué un rôle dans le développement de ceux qui ont pu aller en Europe car pour sortir du lot il faut qu’il y ait un lot.

Nous sommes rendus au point où des anciens généraux et des anciens ministres sont devenus experts en football et savent tous comment redorer le blason de notre sport roi. Il faudrait juste se rappeler que le plus important pour un joueur c’est de jouer car comme on le dit si bien dans la langue de Shakespeare ‘Practice makes perfect !’ ; Chez nous, tous les prétextes sont bons pour arrêter le championnat, le calendrier de la coupe du Cameroun est aussi aléatoire que la recette d’un vendeur à la sauvette , tous ces présidents de clubs qui prétendent ne rien gagner dans le foot mais qui pourtant se font la guère pour le pouvoir : chacun veut son propre club afin de mener sa politique à sa guise ainsi de l’union de Douala sont sortis : Astres et New Stars. Tout ceci au détriment des joueurs qui jouent très peu, sont malmenés dans des querelles et autres contrats mal fichus.

Jusqu’à preuve de contraire ce sont les joueurs qui jouent au football et ils devraient être au centre de tout ce qui concerne le football, tous ces dirigeants pingres devraient comprendre qu’ils gagneraient à avoir des joueurs sereins sur les terrains car les bénéfices seraient beaucoup plus grands que les miettes pour lesquels ils se battent aujourd’hui avec la fédération et autres MTN et ministère des sports. Un bon joueur vaut beaucoup plus chère que tout ça ! Le Cameroun n’arrive même pas à se qualifier pour la CHAN, car les joueurs qui n’y représentent ne sont pas les meilleurs mais ceux qui ont des ‘dures godasses’, tout cela au nom du gain immédiat. Notre pays est béni de football, il faudrait juste qu’on s’en rende compte et que nous décidions d’en faire quelque chose…

Enganche


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon