Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Le Blog de Enganche : Vive les boucs émissaires

Heureusement que ce n’était que le match aller ! La planète entière, Camfoot y compris, a résumé le match de Radès opposant la Tunisie au Cameroun en une seule action : le but raté par Pierre Webo un peu après l’heure de jeu. Même la performance héroique de Charles Itanje est passée au second plan. Vous ne verrez pas une compilation des arrêts effectués par le gardien de but Camerounais, cependant sur Youtube et autres sites spécialisés, le but manqué par l’attaquant de Fenerbache fait véritablement sensation ! Pour ma part je pense que la seule chose qu’on pourrait reprocher à Webo, c’est d’avoir essayé, osé, voulu.

Le 15 octobre 2013

Sur l’action en question Makoun était aussi dans la surface de réparation au moment où Nyom fait le centre. Personne ne peut dire si une accélération de sa part l’aurait permis de couper la trajectoire du ballon au premier poteau... Pour sa part Webo a eu le mérite de faire deux appels en si peu de temps, d’abord au milieu des 16 mètres où s’est arrêté le défenseur tunisien qui le marquait avant de plonger au deuxième poteau, il est avec le gardien les seuls joueurs en mouvement, s’il avait marqué, tout le monde parlerait aujourd’hui de la sortie manquée du gardien tunisien et ce serait sûrement un bloggueur tunisien qui serait en train d’écrire l’article qui vous lisez actuellement.

Malheureusement, le football est le sport par excellence pour les boucs émissaires, il y en a tellement eu qu’on pourrait en faire un mémoire :

  • Ginola : Il fait un centre hasardeux contre la Bulgarie alors qu’il devait garder le ballon pour écouler les secondes restantes.
  • Womé : Il rate le penalty décisif contre l’Egypte, privant ainsi le Cameroun du mondial 2006
  • Tevez : Il rate le penalty contre l’Uruguay qui élimine l’argentine de la Copa América 2011 organisée à la maison (il n’était pas le seul à avoir raté son tir).
  • Escobar : Paix à son âme, je ne dirais rien de plus
  • Baggio : Il rate le penalty contre le Brésil en finale de la coupe du monde 1994 (il n’était pas le seul)
  • Zidane : Il reçoit un carton rouge contre l’Italie en finale du mondial 2006
  • Beckham : Il est expulsé contre l’argentine en quart de final mondial 1998 éclipsant ainsi le magnifique but inscrit par Michael Owen.

Ils sont tous passés par là, ils ont été les proies de la colère de toute une nation, leur carrière se résumerait à ce moment où pour quelle que soit la raison, ils n’ont pas été à la hauteur des attentes, ces moments où le joueur, déjà très en colère avec lui même ne reçoit aucun soutien au moment où il en a le plus besoin. À quoi ça sert d’avoir son portrait sur l’Arche de Triomphe si huit ans plus tard, tout le monde est prêt à vous lincher ?

Quelqu’un disait, celui qui ne fait pas d’erreur c’est celui qui ne fait rien... La peur de mal faire est une vraie gangraine dans notre vie quotidienne et plus encore dans le sport professionnel où chaque match est regardé par des millions. Si nous sommes supporteurs, nous devons apporter notre support et ce, surtout dans les moments difficiles, sinon nous serions des opportunistes et des lâches sans scrupules, qui ne comprennent rien au football... à la vie.

La colère et la déception sont des sentiments naturels, que tout le monde ressent et exprime à sa façon, cependant, comme communauté et société nous nous devons d’aller au dessus de ces sentiments personnels afin d’en sortir encore plus soudés et solitaires. L’avenir est la seule chose qui compte car le passé ne peut être réécrit. Donc après quelques gros mots, grincements de dents et autres poings sur la table, nous devons très vite nous tourner vers le 17 Novembre à Nfandena, au bled et faire tout pour qu’il n’y ait qu’une seule issue à la rencontre – commencer les cotisations et repérer l’Ambassade ou Consulat brésilien le plus proche !

Enganche


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 16 octobre 2013 à 12:12, par blaiso En réponse à : Le Blog de Enganche : Vive les boucs émissaires

    Personnellement, même si Webo avait marqué ce but, ça ne changerait pas le problème de fond. Ce qu’on lui reproche c’est de ne plus être à la hauteur. Ce n’est aujourd’hui que tout le monde demande à ce qu’on ne le convoque plus (IDRISSOU aussi). Ils ont fait leur temps et doivent laisser la place. On ne s’acharne pas sur lui.
    WOME a raté le pénalty, mais aujourd’hui, personne ne serait contre son retour chez les lions. Juste pour souligner que c’est pas sur un fait de jeu qu’on ne veut de Webo.
    Je pense que, comme quelqu’un l’a dit, le staff refuse de faire confiance aux jeunes et surtout, préfère aligner le noms sur le terrain. A quoi ça sert d’appeler un OLINGA ou un SALI (qui peuvent bien jouer comme milieux offensifs) si c’est pour aligner un milieu défensif à leur poste et nous faire croire qu’il n’y a pas de milieu à caractère offensif chez les lions ??
    C’est à se demander si vraiment le staff actuel n’a pas peur de prendre des risques offensifs. Pour marquer, il faut aligner des joueur capables d’accélérer le jeu et créatifs. On en dispose et on ne veut pas les utiliser sous prétexte qu’ils sont jeunes.
    On a commencer à faire confiance à ETO’O à quel âge ?

    Répondre à ce message

  • Le 15 octobre 2013 à 16:09, par memed En réponse à : Le Blog de Enganche : Vive les boucs émissaires

    Article Nul, il fallait écrire sur Itanje, et non parler de Webo

    Webo nous aurait permi de réaliser le hold-up parfait

    La Tunisie a fait un grand pas vers la qualification
    Au contraire de la Libye qui voulait une victoire à Yaoundé pour se qualifier, d’ou l’option non défensive du match Cameroun Libye,
    La Tunisie va venir chercher un match nul à Ydé pour se qualifier !!!

    Voici les scénaris :

    Cameroun 0- Tunisie 0 (Pénalty et la Tunisie peut se qualifier) ;

    Cameroun 1- Tunisie 1 (La Tunisie est qualifiée)

    Une victoire du Cameroun et on est qualifié !

    Donc ce sera un match ultra défensif pour les Tunisiens, le Cameroun a intérêt à aligner des attaquants vifs adroits et qui peuvent défendre (Olinga Choupo Doungou Aboubacar vincent sont nos meilleurs options et une personne comme Achile emana pour 60 min, remplacé en seconde période), car si on marque deux buts les Tunisiens seront obligé d’attaquer et si Itanje ne nous sauve pas comme hier ce sera l’égalisation..... et l’élimination.....!!!

    Webo peut être là mais au banc, il peut entrer pour fatiguer la défense après le bon travail des jeunes !!!

    Répondre à ce message

  • Le 15 octobre 2013 à 15:31, par MBANDO En réponse à : Le Blog de Enganche : Vive les boucs émissaires

    MOI jai une equipe pour les lions :
    arrière droit nyom defenses centrale nkoulou umtiti arriere gauche bedimo ensuite en 6 alex song et matip sur les coté paul goerge ntep a droite a gauche olinga en 9.5 bahebeck et en 9 eto’o

    Répondre à ce message

  • Le 15 octobre 2013 à 15:22, par tonton bago En réponse à : Le Blog de Enganche : Vive les boucs émissaires

    je pense que cet article est super bien rédigé nous ne devons pas en vouloir aux joueurs car lui aussi est sur le stade dans le but de gagner et de donner la joie a ses fans donc encourageons ses efforts et applaudissons le car il en a besoin pour plus se donner la prochaine fois

    Répondre à ce message

  • Le 15 octobre 2013 à 15:13, par Ed’son En réponse à : Le Blog de Enganche : Vive les boucs émissaires

    Le problème que monsieur Finke a c’est qu’il veut faire jouer tous ses gros noms à la fois, avec cette mentalité, il ne formera jamais une équipe cohérente. Vous ne pouvez pas faire une équipe de niveau international sans un numéro 10 pure nature, et nous en avons dans cette sélection à la personne de Edgar Salli, si vous croyez qu’il n’est pas assez bon pour ce niveau, ne le faites pas venir en équipe nationale, car Jean Makoun n’est pas un numéro 10, même avec toute les bonnes intention du monde, il lui manque des réflexe de milieu offensif. Quoi que nous faisons, nous ne gagnerons pas la coupe du monde au Brésil, alors faites nos meilleurs joueurs à leurs postes, donc notre meilleur 10 au poste de 10, c’est ce que nous avons, on fait avec ce qu’on a. La même chose pour le poste des latéraux, mettez nos meilleurs latéraux de métiers à ces postes, même s’ils sont amateurs, c’est ainsi que le Cameroun deviendra avec le temps un grande équipe continentale !

    Répondre à ce message

  • Le 15 octobre 2013 à 14:43, par jbeyi En réponse à : Le Blog de Enganche : Vive les boucs émissaires

    Cette équipe est suffisamment offensive et bien défensivement elle battrait même le bresil

    Répondre à ce message

  • Le 15 octobre 2013 à 14:39, par jbeyi En réponse à : Le Blog de Enganche : Vive les boucs émissaires

    ITANDJE

    A KANA, ,BASSONG YAYA BANANA, ASSOU EKOTTO

    MATIP, EMANA, MAKOUN

    CHOUPO, ETO’O, OLINGA

    Répondre à ce message

  • Le 15 octobre 2013 à 14:12, par erika En réponse à : Le Blog de Enganche : Vive les boucs émissaires

    Merci de nous le rappeler : la tolérance, le fair play, le soutien inconditionnel surtout que le concerné doit s’en etre certaiment voulu qu’il est mal venu finalement d’en rajouter. d’ailleurs l’image ci dessus en dit long. pardonne nous PAW.

    cest pas mal heinnn, de recevoir un salaire à la fin du mois ou de se lever tous les matins pour produire des articles de si grande utilité publique !!!!!! jespère seulemnt que vous serez plus souvent si bien inspiré.

    Répondre à ce message

  • Le 15 octobre 2013 à 13:49, par victory bound En réponse à : Le Blog de Enganche : Vive les boucs émissaires

    I propose that you post your article in all social media, even send it radio and television stations in Cameroon. We need positive thinking such as yours to succeed. people forget that football players are also human beings, that everyone makes mistakes. These players (although paid), make efforts to please their compatriots and the world that loves football. If we want to enjoy victory we must avoid criticizing people too much and focus on the positive things they do, so that they can do more. Webo made the effort to get to the ball, he was unlucky. He has said the team will do everything to win on November 17. He is part of the team. Webo and his teammates will not make the same mistake, given the same occasion, if we write positive comments and encourage them. No two negatives can ever make a positive We want victory, so let us think and act in a positive way. It is just good psychology to encourage someone involved in a battle.

    Répondre à ce message

  • Le 15 octobre 2013 à 13:47, par victory bound En réponse à : Le Blog de Enganche : Vive les boucs émissaires

    M. Enganche :
    Un très bon article, surtout le dernier paragraphe. Je propose que vous publiez votre article dans les médias sociaux, même l’envoyer aux émissions radio et de télévision au Cameroun. Nous avons besoin de la pensée positive comme la vôtre pour réussir. Les gens (fans) oublient que les joueurs sont aussi des êtres humains, que tout le monde fait des erreurs. Ces joueurs (bien payés), font des efforts pour plaire à leurs compatriotes et le monde du football. Si nous voulons profiter de la victoire, nous devons éviter de nous devons éviter de trop critiquer les joueurs et nous concentrer sur les choses positives qu’ils font pour qu’ils puissent faire plus. Webo a fait l’effort de se rendre vers la balle, il a été malchanceux. Il a aussi dit que l’équipe fera tout pour gagner le 17 novembre. Il fait partie de l’équipe. Si nous écrivons les commentaires positifs et les encourager, Webo et ses coéquipiers ne feront pas les même erreurs. Nous voulons la victoire, donc nous pensons et agissons d’une manière positive. Il n’ya pas deux négatifs peuvent toujours apporter une contribution positive. C’est juste une bonne psychologie pour encourager quelqu’un impliqué dans une bataille.

    victory Bound

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon