Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

  • Accueil
  • Actualités
  • Vérification des faits : Bernard Tchoutang au sujet de Samuel Eto’o et de JD (...)

Vérification des faits : Bernard Tchoutang au sujet de Samuel Eto’o et de JD Job

Camfoot

Interviewé dans le cadre de l’émission Vestiaires de SFR Sports, l’ancien Lion Indomptable s’est tellement senti à son aise qu’il a distribué des croustilles. Le fait d’avoir été remis sous les feux des projecteurs l’a peut-être sublimé au point de sortir des épisodes dignes des contes d’Ali Baba. Mais au sujet du maraboutage de Job par Samuel Eto’o, nous sommes allés faire quelques vérifications. A t-il raison ?

Le 21 juin 2017

Les faits se sont déroulés, selon Bernard Tchoutang avant le premier match du Cameroun à la Coupe d’Afrique des Nations 2000. Le Cameroun devait jouer contre le Ghana.

Que dit l’ancien ailier ?

« Au Ghana, en veille de tournoi, l’équipe était faite et on savait tous que l’attaque était constituée de Patrick Mboma et Joseph Désiré Job. Notre rituel chaque matin avant le petit déjeuner, on attendait à la réception pour tous se dire bonjour. On était tous là, sauf Eto’o qui avait l’habitude de venir en dernier, car il aime ça. Eto’o débarque en dernier et est sensé nous dire bonjour. Il a laissé une, deux, trois, quatre, cinq, six personnes sur le carreau sans les saluer et s’est dirigé vers Job pour lui serrer la main en le regardant dans les yeux.

Deux heures plus tard, on va dans le bus et Job n’est pas là. On l’a attendu une demi-heure avant de constater qu’il se tordait de douleur au ventre et faisait de la diarrhée. Tous étonnés, Patrick Mboma qui, lui est un blanc, s’exclame librement : « Samuel, qu’est-ce que tu as fait à Job ? ». Samuel de répondre : « c’est n’importe quoi ». Job n’a pas joué la compétition, il a perdu 5 kg et Eto’o de son côté a fini meilleur buteur de la CAN. Je l’ai vécu… ».

Vérification des faits

Le Cameroun est logé dans le groupe A de la CAN2000 organisé conjointement par le Ghana et le Nigéria

Le 22 janvier 2000, le Cameroun affronte le Ghana.

Le onze de départ du Cameroun est constitué tel que suit :

Boukar Alioum

Rigobert Song, Raymond Kalla, Pierre Wome

Geremi Njitap - Lauren Etame Mayer - Pierre Njanka, Marc Vivien Foe, Salomon Olembe

Joseph Désiré Job - Patrick Mboma

Les substitutions seront les suivants :

  • Pius Ndiefi pour Joseph-Desire Job 64e min
  • Samuel Eto’o pour Patrick Mboma 80e min
  • Lucien Mettomo pour Salomon Olembe 81e min

Il est donc FAUX de prétendre que Job n’a joué la moindre minute de match dans cette compétition.

Lors du troisième match de poule contre le Togo, Job a joué toute la 2e mi-temps en tant que substitut à Pius Ndieffi. Il remplace Samuel Eto’o pour toute la 2e mi-temps contre l’Algérie en quart de finale, puis en finale contre le Nigéria à la 72e minute de jeu.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 22 juin à 16:05, par nsono jo En réponse à : Vérification des faits : Bernard Tchoutang au sujet de Samuel Eto’o et de JD Job

    Et si Bernard Tchoutang disait la verité. il est l’un des joueurs présent à cette CAN.
    à chacun son opinion.

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin à 08:19, par romeomerlin En réponse à : Vérification des faits : Bernard Tchoutang au sujet de Samuel Eto’o et de JD Job

    Il s’agit là d’une psychologie typiquement africaine : Le talent n’existe pas, il faut des pouvoirs surnaturels pour réussir.

    Les marabouts qui n’ont jamais tort. Quand on gagne, il réclament l’argent pour nous avoir fait gagné.
    Quand on perd ils n’ont pas reçu suffisamment d’argent, on a pas donné l’argent à temps. on n’aurait pas du jouer avec le maillot jaune. Tel joueur n’a pas accepté de gris gris.

    Le problème c’est qu’on préfère la réussite au travail. Pourtant c’est le travail est plus important que la victoire. Le travail vous fais comprendre vos capacités réelles, la victoire vous fait oublier lacunes.

    Répondre à ce message

  • Le 23 juin à 09:30, par TAFTAF En réponse à : Vérification des faits : Bernard Tchoutang au sujet de Samuel Eto’o et de JD Job

    A ceux qui traitent Tchoutang de petit joueur, je dis que nous avons la mémoire courte. Il y a un temps où on ne jurait au Cameroun que par ce nom de Bernard Tchoutang (terrible technicien et buteur, jouant comme un certain Anoumou Ngozoo du Canon). Ensuite, tous les grands joueurs ne font pas nécessairement une belle carrière professionnelle. Ils sont nombreux (Abéga,Mbida,Milla, Manga, Kundé, Omam)...
    Sur le fond, nous savons tous que ces pratiques de sorcellerie existent (pas seulement en football). C’est comme l’âge de nos joueurs. Je regrette qu’on les étale dans les médias extérieurs. Cela ternit notre image. Etoo a été le premier à dire que certains cherchaient à l’éliminer, d’où toutes ses dispositions spéciales qu’il prenait dans cette équipe et qui choquaient les Stephane Mbia et consorts.
    Maintenant, même si Job avait eu des soucis de santé lors de cette CAN, il sera difficile de prouver son auteur. Arrêtons tous de nous salir à l’extérieur. SVP

    Répondre à ce message

  • Le 22 juin à 13:11, par Rasta En réponse à : Vérification des faits : Bernard Tchoutang au sujet de Samuel Eto’o et de JD Job

    Pour moi, la victime dans cette histoire abracadabrantesque, c’est pas Etoo, mais Tchoutang qui visiblement s’est fait piéger. Une histoire pareille, pas besoin de vérifier pour comprendre que c’est un non sens. Ces mecs voulaient donner du sens à leur émission. Je ne sais pas comment ils ont procédé, mais c’est clair qu’ils ont manipulé Tchoutang.

    Je voudrais apporter sur ce qui s’est dit ici par ignorance, je suppose, un correctif : La qualif des Lions pour la Cdm 98, c’est d’abord Tchoutang. Posez la question à Mboma. Mboma marquait, mais c’est Tchoutang qui lui déposait des caviars, mais avec un talent étourdissant. Ces années là, il jouait au TKC de Yaoundé, je le considérais comme l’attaquant le plus talentueux au monde. Tchoutang, c’était de la pure folie !! Mais la gestion de la suite de sa carrière a été un pur désastre.

    C’est clair que Tchoutang s’est fait « baiser » dans cette histoire, mais je vous dis, si le pouvoir de balancer la diarrhée à des mecs existait, je serai le premier à en balancer à Broos pour qu’il nous libère le plancher, believe me !!

    Répondre à ce message

  • Le 22 juin à 10:28, par soh le sorcier En réponse à : Vérification des faits : Bernard Tchoutang au sujet de Samuel Eto’o et de JD Job

    C’est vraiment abérant
    Bernard dit : Job n’a pas joué à cause d’une diarrhée provoquée par Samuel
    La composition du match en question : Job joue et est remplacé par Ndiefi pendant que Samuel remplace Mboma
    Alors déduction : faux pas chercher midi à 14h
    le reste ne nous intéresse pas. Apprenons à être clairvoyant et à rester dans le sujet.
    Bonne comprehension

    Répondre à ce message

  • Le 22 juin à 07:24, par akil En réponse à : Vérification des faits : Bernard Tchoutang au sujet de Samuel Eto’o et de JD Job

    Verification ridicule et partielle. On voit très bien que vous avez choisi votre camp à CAMFOOT. Pourquoi vous ne faites pas parler les témoins qui sont encore tous vivants de même que les autres acteurs si vous voulez être justes. N’importe quoi !

    • Le 22 juin à 08:55, par ekombivoue10 En réponse à : Vérification des faits : Bernard Tchoutang au sujet de Samuel Eto’o et de JD Job

      Votre argument manque de consistance.Faire parler les « témoins » comme vous dites allait permettre de prouver quoi ?que Job a eu une gastro-entérite ?ou que c’est Eto’o qui l’a lui a transmise en le saluant ? Dans l’un ou l’autre cas, on est plus dans de la spéculation car aucun témoignage ne peut démontrer la relation d’Eto’o avec cela. C’est dommage de rester ancré dans des conceptions primitives pour justifier des choses pourtant simple d’entendement.De plus comment accorder du crédit aux propos de quelqu’un qui a allègrement menti en disant que Job n’a joué le moindre match dans cette compet à cause de cette gêne passagère mais vu l’amitié qu’il partage avec Alex Song qu’il n’a cessé d’encenser,on comprend mieux ses motivations.

    Répondre à ce message

  • Le 22 juin à 00:20, par ekombivoue10 En réponse à : Vérification des faits : Bernard Tchoutang au sujet de Samuel Eto’o et de JD Job

    Contrairement a ce que certains pensent, la posture de Camfoot sur ce sujet d’actualité est tout a fait justifié car rétablir la vérité des faits,c’est aussi cela, le rôle d’un journaliste, d’autant plus que les propos de B.T sont non seulement diffamatoires mais aussi erronés a plusieurs niveaux. Camfoot l’a bien relevé,fait a l’appuie,c’est totalement faux de sa part de dire que job n’a joué aucun match lors de cette compétition. Il a joué plusieurs matchs d’où le caractère mensonger d’une telle déclaration. de plus ses spéculations ne sont fondés sur rien de concret qui pourrait attester que c’est cette légère gastro-entérite qui lui a valu sa place. Quand bien même nous tenions compte de cet argument vide de contenu, Eto’o a joué dans plusieurs clubs européens où il a été sujet très souvent a une concurrence directe, pourquoi n’a t-il donc pas usé du même stratagème pour marabouter Messi lorsque Guardiola l’a fait partir en 2009 ? du grand n’importe quoi qui démontre juste l’incapacité des africains a cogiter sans être influencer par des considérations magico-mystiques dénuées de tout fondement.

    Répondre à ce message

  • Le 21 juin à 21:03, par ngbigben En réponse à : Vérification des faits : Bernard Tchoutang au sujet de Samuel Eto’o et de JD Job

    Mr Tchoutang, en ton temps, tu n’as jamais ete un grand footballeur, a la limite tu as ete un honnete et volontaire footballeur. Rien dans ta modeste carriere de footballeur ne justifierait ta presence sur le meme plateau qu’un Emmanuel Petit. Je crois que le complexe d’insuffisance t’a pousse a jouer la carte du « negre exotique »,vraiment pathetique. Cher Bernard,l’un de tes plus grand merite de footballeur c’est que tu aurais eu l’ultime chance dans ta carriere de footballeur d’avoir ete le co-equipier de l’un des meilleurs footballeurs du monde SEF.

    Répondre à ce message

  • Le 21 juin à 16:28, par Pierre Claude Bassongue En réponse à : Vérification des faits : Bernard Tchoutang au sujet de Samuel Eto’o et de JD Job

    Écoutez les gars, tout n’est pas forcément faux sur ce que dit tchoutang. Même si cette déclaration est faite aussi tardivement .nous savons tous ici que Beaucoup de joueurs Camerounais de l’équipe nationale adheraient quasiment tous aux pratiques mystiques et ne soyons donc pas surpris du geste de Samuel etoo fils à l’égard de son compatriote désire job. Souvenez vous que etoo lui-même , il fut un temps , n’a pas arrêté de marteler dans ces mêmes médias occidentaux que ses collègues des LIC voulaient l’empoisonner et donc cherchaient sa mort au point où il n’utilisait plus les mêmes cuillères et assiettes que les autres. C’est dire à quel point etoo lui-même en sait quelque chose avec ces pratiques.
    De grâce, laisser tchoutang tranquille il a simplement dévoilé une vérité cachée et la riposte immédiate de etoo en dit long. arretez de faire du mal aux autres parceque ça se paye tôt ou tard.

    Répondre à ce message

  • Le 21 juin à 19:16, par bamyaben En réponse à : Vérification des faits : Bernard Tchoutang au sujet de Samuel Eto’o et de JD Job

    Ce que Tchoutang fait est typiquement camerounais.

    Lorsqu’ils n’ont rien à raconter quand par pitié ou après avoir offert leurs fesses on leur donne une demi-heure d’antenne aux médias européens, ils se mettent à tailler leur compatriote le plus en vue du moment, certains se rappellent de l’interview de Bell Joseph-Antoine avant le mondial 1990 quand il taillait Roger Milla comme un tailleur de pierre taille méticuleusement sa pierre.

    Quand on a rien à dire sur soi on la ferme !

    Joseph-Désiré Job était un joueur lent et moyen qui pouvait marqué 3 buts dans un match mais rester 3 mois muet sans pouvoir trouver le chemin des filets.
    Il a fait la carrière digne de son talent et il ne méritait ni plus ni moins. S’il était né au Cameroun, il n’aurait jamais pu faire la moitié de la carrière qu’il a faite en Europe comme beaucoup d’autres jeunes africains nés en Europe que nous voyons jouer un pauvre football dans les clubs de la ligue 1 en France, en Belgique, en Angleterre, etc... Ils sont nombreux et si on vous demande de les citer ici vous pourriez tous les citer, les Itanje, Nyom, etc... sont de cette classe là de la même classe que Tchoutang. Ils sont très inférieurs aux joueurs de la classe d’Etame-Mayer, Njitap, Assou-Ekotto, Alex Song, Joêl Matip, Nkoulou et des cracks comme Eto’o qui sont rares qu’on compte aux bouts des doigts.

    • Le 21 juin à 19:18, par bamyaben En réponse à : Vérification des faits : Bernard Tchoutang au sujet de Samuel Eto’o et de JD Job

      Il faut apprendre aux enfants les vertus du TRAVAIL et de la DISCIPLINE.

      Le génie, le talent ne suffisent pas et Christiano Ronaldo l’a montré. Ce n’est pas la magie qui joue au football sinon les fils des plus grands marabouts camerounais seraient les meilleurs footballeurs du monde et confisqueraient le Ballon d’or France-Football pour eux.

      Tchoutang, si tu n’as rien à dire aux médias en Europe sur toi-même, tu la fermes ! Si tu es déséquilibré mental et psychologique, vas te faire interner à Mballa 2 à l’hôpital Jamot.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches