Uniffac : Le bureau exécutif en conclave à Yaoundé

Publié le 22 juin 2011
commentaires

Les membres du bureau directeur de l’Union des fédérations de football d’Afrique central (UNIFFAC) se réunissent à Yaoundé ce mercredi. C’est à l’effet de plancher sur l’organisation des prochaines compétitions de l’Uniffac que sont : le tournoi des moins de 17 ans pour les sélections nationales masculines et féminines et le tournoi de football des clubs champions.

Sont attendus à la réunion des membres du bureau de l’Uniffac au siège de la fédération camerounais de football à Yaoundé : Iya Mohammed, président de l’Uniffac et par ailleurs président de la fédération camerounaise de football, Léopold Riwombia, le secrétaire général de l’Uniffac qui est de nationalité Gabonaise, son compatriote et adjoint Gabin Ngosso et Sali Issa du Cameroun. Les responsables de l’Uniffac vont plancher sur l’organisation des compétitions. Depuis la tenue du tournoi des moins de 17 ans il y a deux ans à Limbé, l’association dirigée par Iya Mohammed ne s’est plus fait sentir sur le terrain des compétitions. La réunion de ce mercredi va donc permettre selon les membres de repartir de plus belle.
Il sera question dans un premier temps de confier l’organisation des différentes compétitions à quelques pays des huit affiliés. Selon des indiscrétions, l’organisation du tournoi de football des moins de 17 ans sera confiée au Tchad. La Guinée Equatoriale organisera le tournoi des moins de 17 ans chez les femmes. Le Gabon qui abrite le secrétariat général de l’Uniffac va organiser le tournoi des clubs champions. Le tournoi des clubs champions est la dernière-née des compétitions de l’Uniffac, elle met aux prises les champions des différents pays membres. Le tournoi sert de tour de chauffe aux clubs de la sous-région Afrique centrale afin qu’ils abordent les coupes africaines avec plus d’arguments. Au cours de la réunion de ce mercredi il sera aussi question de nerf de la guerre. En dehors du Cameroun qui paye ses cotisations, les autres pays traînent le pas. Il est donc question de rappeler aux différentes fédérations l’intérêt qu’il y a à verser leur cotisation.

Les pays membres de l’Uniffac : Cameroun, Gabon, Tchad, RD Congo, Sao Tomé et Principe, Congo, République Centrafricaine, Guinée équatoriale.

GN


REAGIR

La Chronique de Léon
Les Depêches