Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Uniffac 2016 : un tournoi plus amoindri que prévu

Camfoot

Parmi les huit nations qui composent l’Union des Fédérations de football d’Afrique centrale (Uniffac), seules trois vont prendre part à la compétition qui débute ce samedi au stade militaire de Yaoundé. Le Cameroun, le Congo et le Gabon, seuls en lice, se disputeront le trophée au cours d’un tournoi triangulaire.

Le 17 décembre 2016
commentaires

Le Cameroun accueille dès ce samedi, le tournoi de l’Uniffac, consacré aux sélections des moins de 15 ans. Parmi les huit nations qui composent l’Union des Fédérations de football d’Afrique centrale (Uniffac), seules trois ont répondu présent : le pays organisateur, le Gabon et le Congo Brazzaville. Les autres pays, excepté le Tchad, n’ont donné aucun signe de vie. « Le Tchad voulait que nous repoussions le début du tournoi de 24 heures, afin qu’il puisse prendre part à la compétition. Mais compte tenu des engagements que nous avions déjà pris, nous avons indiqué au Tchad qu’il était impossible d’attendre une journée de plus », a expliqué Hyanice Ivantsu Bigouagou, secrétaire général de l’Uniffac, au cours d’un conférence de presse ce venredi au siège de la Fécafoot.

« L’Uniffac sort d’un sommeil profond »

Quant à l’absence des autres nations, « nous pouvons prendre en compte l’instabilité socio-politique en République centrafricaine, la suspension de la Fédération de football en RD Congo, et le désintérêt total de la Guinée Equatoriale et, Sao Tome et Principe qui ne prennent jamais part à nos activités, et on ne sait pas pourquoi  », a-t-il ajouté. Du coup, le tournoi va se jouer en un championnat triangulaire. Lors de l’ouverture ce samedi, le Cameroun affrontera le Gabon. Ensuite, le Gabon se mesurera au Congo lors de la deuxième journée. Et enfin, le Cameroun se frottera au Congo. L’équipe qui récoltera le plus grand nombre de points sera sacrée championne.

Pour mémoire, c’est lors de l’Assemblée générale de l’Uniffac tenue à Douala les 18 et 19 juin derniers, qu’il a été décidé de l’organisation de trois compétitions dans les catégories U20, U17, et enfin U15. « L’Uniffac sort en effet d’un long et profond sommeil. Nous sommes en train de relancer nos activités. En fait, nous sommes en train de réanimer l’Uniffac. Nous organisons ce tournoi pour que les pays prennent conscience de ce que nous devons mener ce genre d’activités », a conclu le secrétaire général de l’Union.

Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches