Une fête chez Nkoudou a failli mal tourner

Laprovence

Les appels de riverains à la police se sont multipliés à l’aube pour indiquer la présence d’individus armés dans une maison du quartier Saint-Anne à Marseille (8e). Les fonctionnaires de la Bac se sont alors précipités pensant intervenir pour un braquage à domicile.

Le 28 mai 2016
commentaires

Chose qu’ils pensaient confirmée lorsqu’en pénétrant dans le jardin de la villa, un homme les a braqués avec ce qui ressemblait fort à un fusil d’assaut.

Sauf que rapidement le propriétaire des lieux, le joueur de l’OM Georges-Kévin Nkoudou, a appelé au calme en signifiant aux agents qu’il s’agissait d’armes factices utilisées pour s’amuser lors d’une fête entre amis. Reste que l’homme qui tenait cette arme a été interpellé et placé en garde à vue. Il s’agit de Loris Lacemon, 19 ans, qui a évolué cette année en CFA au FC Nantes. Trois autres fusils d’assaut et trois pistolets automatiques, tous de type air-soft (donc factices) ont été découverts dans la maison.

Les policiers, qui, dans un premier temps, envisageaient de porter plainte, ne devraient finalement pas le faire selon nos sources. « La situation portait vraiment à confusion et heureusement que les collègues ont eu du sang-froid. Ils auraient pu tirer puisqu’ils étaient en légitime défense », confie un proche de ce dossier.

Romain Capdepon


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches