Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Conflit

Transfert Bassogog : ils se déchirent

Ils aspirent tous contrôler la manne financière générée par le transfert en Chine du meilleur joueur de la CAN Gabon 2017.

Camfoot

Une affaire oppose au tribunal de Bafang deux dirigeants de Lion Blessé de Fotouni, André Keou et Gabriel Mbongning. Les deux hommes d’affaires se disputent la présidence du fauve du Haut-Nkam. Tout est parti apprend-on, de l’impossibilité de Gabriel Mbongning d’avoir accès au compte bancaire de l’actuel lanterne rouge du championnat national Elite One. A la banque, il lui aurait été signifié que seul André Keou était le détenteur de la signature du compte de ce club.

Le 15 septembre 2017
commentaires

Surpris, l’homme d’affaires plus connu sous le pseudonyme de ‘’Soppo’’, saisira le tribunal pour déposer une plainte contre André Keou pour usurpation de titre. Selon nos sources, un flou s’était installé à la tête du club de Fotouni lorsqu’en fin de saison dernière, Gabriel Mbongning avait annoncé qu’il se retirait. Au-delà de l’annonce, celui-ci avait organisé une assemblée générale au cours de laquelle, il cédait les rênes de Lion Blessé à André Keou pour se contenter du poste de président d’honneur. C’est ce dernier qui, nous renseigne-t-on, s’est occupé de l’affiliation du club pour le compte de la saison en cours ; et même du recrutement des joueurs. Seulement, financièrement épuisé, il se serait mis à l’écart en catimini. Et sous les supplications des supporters, Gabriel Mbongning acceptait reprendre les commandes du club. Sauf qu’aucune assemblée générale lui permettant d’agir en toute légalité au nom de de Lion Blessé, n’a été organisé.

Le pactole de Bassogog au cœur du conflit

Désigné meilleur joueur de la coupe d’Afrique des nations (Gabon 2017), Christian Bassogog a pu décrocher un contrat juteux dans l’empire du milieu. Pour débaucher l’attaquant camerounais d’Aalborg au Danemark pour l’avoir dans leurs rangs, les dirigeants de Henan Jianye en 1re division chinoise ont mis sur la table pas moins trente-cinq millions d’euros (environ 22 750 000 000 Fcfa) sur cinq ans, soit sept millions d’euros par saison (environ 4,5 milliards Fcfa). Le club d’Aalborg, où il évoluait depuis deux saisons, s’en sortait également gagnant. L’indemnité de transfert était en effet plafonné effet à six millions d’euros (environ 4 milliards Fcfa). Après cette transaction, Lion Blessé de Fotouni qui fait partie des clubs formateurs du joueur, s’attend logiquement à des retombées. Selon des observateurs, c’est là le nœud du conflit entre les deux dirigeants. Le délibéré de cette affaire devrait être rendu ce vendredi 15 septembre 2017.

Gaël Tadj


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches