Tournoi de l’Unifac : les Lionceaux débutent par un nul

Camfoot

Les Lions cadets ont été tenus en échec lundi (1-1) par le Congo à Brazzaville, à l’occasion de la première journée du Tournoi de l’Union des fédérations d’Afrique centrale (Unifac). Stéphane Ewangue a inscrit le but camerounais à la 28e minute, avant que le Congo ne revienne à sa hauteur à la 66e.

Le 27 juillet 2016
commentaires

Le Cameroun démarre doucement à Brazzaville où les moins de 17 ans ont raté l’occasion d’empocher 3 points, à l’occasion de la première journée du Tournoi de l’Union des fédérations d’Afrique centrale (Unifac). Après avoir mené le Congo (1-0) grâce à un beau travail de Stéphane Ewangue lundi, les Lionceaux camerounais ont pêché sur leur linge arrière, offrant un penalty « gratuit » à Bercy, capitaine du pays organisateur qui offrait le nul aux siens (1-1, 66e). Auteurs d’un match intéressant dans l’ensemble, les Lionceaux peuvent s’en mordre les griffes ; il a suffi d’une seule erreur pour gâcher leur entrée dans la compétition.

L’entraîneur, Bertin Ebwelle espère en tout cas que ce match nul n’aura pas un impact sur le moral de ses joueurs, pendant la suite du tournoi. En conférence de presse, le tacticien camerounais a apprécié le comportement de son groupe, malgré ce match nul. Ses poulains auront l’occasion de se racheter ce soir face au Tchad, équipe qui leur a damé le pion en finale de la précédente édition (2-1). Pour mémoire, cinq nations participent à ce tournoi : le Congo, la RD Congo vainqueur du Tchad (7-1) lors de la première journée, le Cameroun et le Gabon. Le tournoi se joue en une seule poule, et le premier sera déclaré vainqueur.

Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon
Les Depêches