Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Can 2019

Tombi A Roko rassure les inspecteurs de la CAF

Camfoot

Réagissant au report de la mission d’inspection de la Caf, le président de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot), dans une correspondance adressée au secrétaire général de l’instance au soir du 18 août, rassure ses hôtes de ce que toutes les conditions de sécurité ont été prises pour leur garantir un séjour sans heurts.

Le 19 août 2017
commentaires

Nouveau rebondissement dans le feuilleton de la préparation de la Can 2019 au Cameroun. A chaque jour, un nouvel épisode ! Quelques heures seulement après le désistement de la mission d’inspection de la Caf dans le pays hôte, programmée du 20 au 28 août et donc reportée sine die, la Fécafoot qui en a été notifiée, lève un coin du voile sur les motifs de ce report, et évoque « une forte rumeur faisant état du fait que la sécurité des membres du cabinet d’audit PricewaterhouseCoopers (…) ne serait pas assurée  », avant de s’inscrire en faux. L’instance sous la plume de son président Tombi à Roko, tente de rassurer ses hôtes arguant que «  le Cameroun a pris toutes les dispositions nécessaires pour assurer leur sécurité pendant cette mission ». Le courrier du patron de l’exécutif de la maison mère du foot camerounais au secrétaire général de la Caf, s’achève sous une autre note d’assurance liée à la détermination du pays de Samuel Eto’o à relever le pari de l’organisation. « A ce jour, le comité d’organisation local est prêt à accueillir les experts de la Caf suivant le chronogramme qui nous a été communiqué par le service voyage de la Caf », conclut Tombi à Roko.

Cahier de charges

En rappel, la mission, forte de six membres selon des sources proches du dossier, devrait être conduite par l’Egyptienne Shereen Aly Arafa, directeur des compétitions à la Caf, accompagnée d’experts de la Confédération, notamment un membre de la Commission médicale, un autre de la Direction du tournoi, un officier de sécurité ainsi qu’un représentant de Lagardère Sports qui dispose des droits exclusifs de diffusion du signal TV jusqu’en 2028. Mais il était attendu une nouveauté, le représentant d’un cabinet d’audit indépendant comme l’a annoncé Ahmad, le président de la Caf lors de récentes déclarations. Pour cette première expérience, c’est le cabinet PricewaterhouseCoopers (PwC), dont Douala accueille un des bureaux, qui a été choisi. Les experts et spécialistes devraient examiner tous les secteurs à prendre en compte dans le cadre d’une telle compétition (stades, hôtels, hôpitaux, moyens de transport et de communication, aéroports, sécurité, etc.). Ce, en conformité avec le nouveau cahier de charges remis au Cameroun après la décision du Comité exécutif de la Confédération de passer de 16 à 24 équipes.

Affaire à suivre !

C.D.


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches