Tombi A Roko : « nous voulons calmer le jeu »

Camfoot

Le président de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) revient sur les raisons pour lesquelles un nouveau Comité provisoire de gestion de la Ligue de football professionnel du Cameroun sera mis sur pied.

Le 19 mars 2016
commentaires

« Nous pensons qu’il y a encore beaucoup de choses à faire et à refaire, pour mettre sur pied une Ligue de football professionnel du Cameroun fiable et vraiment professionnelle. Le Comité exécutif de la Fécafoot a décidé d’annuler les Statuts de ladite Ligue, parce qu’elle a omis de les soumettre à l’Assemblée générale souveraine de la Fécafoot. Celle-ci va se réunir lundi, à Limbe. Les convocations ont déjà été envoyées avec les textes qui feront partie des points à l’ordre du jour. Mais nous avons jugé qu’il était tard, pour introduire les textes annulés de la Ligue de football professionnel. C’est pourquoi nous allons donner un an supplémentaire, pour que l’organe transitoire qui sera mis sur pied puisse avoir le temps de refaire des textes qui seront alors soumis à l’Assemblée générale de la Fécafoot en mars 2017.

Nous ne disons pas que les textes qui ont été annulés étaient mauvais. Notre ambition est de bâtir quelque chose de solide. Et pour ça, nous n’avons pas besoin de courir. C’est pour cette raison qu’il nous a paru sage de nous donner encore un an. Pour le moment, nous voulons calmer le jeu vu les tensions actuelles. Ce n’est que plus tard que nous allons remettre la balle au centre », a expliqué Tombi A Roko Sidiki.

Par Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon
Les Depêches