Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Equipe Nationale

Thomas Nkono séduit par Ondoa et Onana

Dans un entretien accordé à Fifa.com, l’ancien gardien de but des Lions Indomptables, soutient que le Cameroun à la chance d’avoir ces deux grands gardiens de but.

Le 16 juin 2017
commentaires

Thomas Nkono, l’ancien gardien de but de la sélection nationale du Cameroun apprécie la prestation des gardiens de but de l’équipe nationale, Fabrice Ondoa et André Onana. Dans une interview accordée au site internet de la Fédération internationale de football association (Fifa), l’ancien joueur de Canon de Yaoundé est plutôt satisfait de l’abondance de talents que dispose le Cameroun au poste de gardien de but. « Pour le Cameroun, c’est une chance d’avoir deux grands gardiens », confie le mythique gardien de but.

Même si ces ressources selon lui, sont souvent difficiles à gérer, elles sont un atout pour la sélection. « Parfois, c’est compliqué à gérer parce que cette situation peut engendrer des tensions si celui qui est sur le banc pense qu’il peut faire aussi bien que l’autre. Mais ça reste une bonne chose pour la sélection parce que chacun reste concentré et cherche toujours à donner le meilleur de soi-même. Celui qui joue donne tout pour ne pas perdre sa place », souligne le ballon d’Or africain (1979 et 1982).

Selon cet entraîneur des gardiens de l’Espanyol Barcelone, Fabrice Ondoa « est un gardien qui a eu des difficultés dans sa carrière et qui n’a pas eu la chance de beaucoup jouer en club. Mais sa capacité à répondre présent malgré son manque de compétition montre sa grande maturité et son esprit compétitif. Fabrice l’a démontré lors de la dernière Can et il a un temps d’avance sur Onana, qui a aussi d’énormes capacités et qui a fait de belles choses cette saison ». Cousins et tous les deux formés à la Fondation Samuel Eto’o avant d’intégrer le centre de formation du FC Barcelone, ces perles rares de la cage des Lions, défendront les couleurs du Cameroun à la Coupe des Confédérations qu’accueille la Russie, avec Ondoa comme titulaire.

Louisa Mang


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches