SOS talents : Franck Songo’o, de la Masia à l’anonymat

Le fils de Jacques Songo’o a connu une dizaine de clubs différents.

C. T

Formé à la Masia, le très prestigieux et réputé centre de formation du FC Barcelone, il y a côtoyé entre autres, Lionel Messi, Pedro, Gérard Piqué et Cesc Fabregas. Par ailleurs, avec la sélection des -17 ans de la France dont il a porté le maillot, avant d’opter plus tard pour le Cameroun, Franck Songo’o a fait partie de la génération des Samir Nasri, Jérémy Menez, Karim Benzema et Hatem Ben Arfa, champions d’Europe de leur catégorie en 2004.

Le 11 mai 2016
commentaires

Malheureusement, malgré un talent indéniable selon ses formateurs, il n’a pas eu la carrière de ses prestigieux camarades. Au lieu des FC Barcelone, Real de Madrid, Chelsea, Arsenal ou Manchester united fréquentés par ses promotionnaires, le fils de l’ancien gardien de but des Lions indomptables Jacques Songo’o a connu des clubs plus modestes, voire anonymes.

Souvent en manque de temps de jeu, Franck Songo’o, âgé de 29 ans aujourd’hui, a très souvent été prêté dans de modestes formations de divisions inférieures. De Portmouth FC en League two anglaise, au PAS Giannina dans le championnat grecque, en passant par Bornemouth, Preston, Crystal Palace, Sheffield Wednesday, Saragosse, la Real Sociedad Albacete, Portland, etc. la carrière du milieu de terrain camerounais n’a pas été un long fleuve tranquille. Grand bourlingueur, Franck Songo’o a connu onze clubs dans cinq pays différents (Angleterre, Espagne, Grèce, USA, Grèce) après sa formation au FC Barcelone, d’après les données du site Internet transfermarkt. Son dernier club recensé par cette source est le PAS Giannina durant la saison 2014-2015.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches