Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Bamboutos FC

Serge Branco en liberté

Camfoot

Après quelques jours de garde à vue à la division régionale de la police judiciaire du littoral, Serge Branco a recouvré sa liberté jeudi 13 avril 2017. L’ancien Lion Indomptable a lui-même fait l’annonce à travers un post sur sa page Facebook. Justin Tagouh, président du conseil d’administration de Bamboutos FC a décidé d’abandonner les poursuites qu’il avait engagées contre son ex-manager général.

Le 14 avril 2017
commentaires

Ce dénouement heureux dans une affaire qui a défrayé la chronique, est en effet le fruit des différentes plaidoiries menées entre autres par les anciennes gloires, les élites et forces vives du département des Bamboutos, pour persuader l’actuel patron du club de Mbouda à se rétracter. Accusé de distraction de fonds et des équipements de Bamboutos FC, l’un des héros de Sydney 2000 avait été arrêté le vendredi 7 avril dernier alors qu’il allait prendre part à une émission sur Equinoxe TV, une chaîne de télévision privée basée à Douala.

Tourner la page

Ces deux acteurs du football camerounais qui se querellent depuis le mois de février 2017 semblent avoir profité de cet épisode pour aplanir leurs divergences.

Dans la liste des personnes ayant contribué à sa libération, Serge Branco n’omet pas de citer Justin Tagouh. « Cette arrestation nous a permis (le PCA et moi) de nous rapprocher, car on a compris que notre conflit depuis le début, est basé sur des fausses informations de son entourage depuis qu’il avait fait le choix de me faire venir et confier la gestion de Bamboutos FC comme manager General en novembre dernier  », reconnait l’ancien champion olympique qui se dit toutefois déterminé à poursuivre la mise en œuvre ses « idées de moderniser et professionnaliser la gestion Bamboutos FC pour l’amener au sommet du football camerounais ».

Gaël Tadj


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches