Selon Issa Hayatou, la CAF aurait soutenu Michel Platini

Camfoot

Avec 54 nations affiliées, le continent africain pèse gros dans le choix du président de la fédération internationale de football. Ce n’est donc pas un hasard s’il est courtisé. Et depuis le début de la campagne pour le remplacement de Sepp Blatter, chaque geste et prise de position de la Confédération Africaine de Football sont scrutés.

Le 5 février 2016
commentaires

Dans un entretien accordé au quotien francais Lequipe, Issa Hayatou a dépoussiéré quelques a priori. Et il déclare, par exemple, que Michel Platini aurait été le candidat soutenu par les Africains.

Répondant aux critiques nées de la signature d’un accord de partenariat entre la CAF et l’AFC le 15 janvier dernier, l’actuel président par interim de la FIFA reste de marbre : " Est-ce un crime si nous décidons de soutenir Salman ? Qui peut nous empêcher de le faire ?"

Dans la valse des candidats, Tokyo Sexwale ne semble pas faire l’unanimité sur le continent. A en croire Issa Hayatou, l’homme d’affaire ne bénéficierait pas encore du soutien de la SAFA (South African Football Association). "Nous ne pouvons pas être en désaccord avec lui, ... mais nous attendons la décision de sa propre fédération".

La rédaction


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon
Les Depêches