Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Sélections nationales : Koa Luc bientôt au chômage ?

Camfoot

L’actuel coordonnateur général des sélections nationales du Cameroun cristallise beaucoup de rancœurs et de jalousie auprès de ses collègues de l’Assemblée nationale. Au point où, au ministère des Sports et à la Fécafoot, l’on envisagerait déjà de le remplacer.

Le 27 septembre 2017
commentaires

Quel Camerounais ne se pose pas la question sur la nomination de l’honorable Koa Luc au poste de coordonnateur général des sélections nationales, cumulativement à sa fonction de rapporteur de la Commission des finances et du budget à l’Assemblée nationale ? Si beaucoup sont tentés de se plaindre d’une telle remise en cause, il faut cependant voir la réalité du football en face. Et celle du Cameroun, et celle du Comité de normalisation de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot). Acteur très important dans la gestion des affaires liées à la chambre basse du Parlement, le député de la Lékié fait pourtant partie de ceux qui ont manqué la session de juin dernier. La raison évoquée pour expliquer son indisponibilité : « des problèmes de santé », avait indiqué le président, Cavaye Yeguié Djibril. Un faux prétexte pourtant.

La vérité, c’est que, l’honorable Koa Luc était avec la sélection nationale de football à Malabo en Guinée Equatoriale, pour un stage préparatoire aux éliminatoires de la CAN 2019 et de la dernière Coupe des Confédérations. A l’Assemblée nationale, il se dit que le rapporteur de la Commission des finances et du budget est plus préoccupé par le football que par ses missions au sein de l’institution basée à l’hémicycle de Ngoa-Ekéllé à Yaoundé. Des députés craignent encore de ne pas le voir prendre part à la dernière et importante session de novembre, réservée à l’adoption du budget de l’Etat. Du coup, dit-on encore officieusement, le ministère des Sports et la Fécafoot auraient été sommés de lui trouver un remplaçant au poste de coordonnateur des sélections nationales, afin que toute son attention soit de nouveau tournée vers des questions liées à l’Assemblée nationale. S’il parait évident que Koa Luc pourrait conserver son poste jusqu’au match Cameroun – Algérie de la cinquième journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2018, le 07 octobre à Yaoundé, les signes eux, semblent au vert pour son changement au lendemain de cette rencontre.

Sylvain Abanda


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches