Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Mondial 2018

Richard Towa : « beaucoup de volonté à la fin du match »

Camfoot

Le sélectionneur national des Lions U23 refait le match livré par le Cameroun contre le Nigéria lundi dernier. Il voit des choses qui sont certes difficiles à comprendre dans le contexte de l’élimination brutale de la plus haute compétition supranationale. Un point de vue qui mérite attention.

Le 6 septembre 2017
commentaires

Pour ce qui est du jeu…

Ces jeunes ont rendu satisfaction, je pense qu’on peut compter sur eux à l’avenir. Sur le combat physique, ils ont eu à tenir le coup jusqu’à la fin du match. Avec un peu de chance, on pouvait gagner ce match, mais ça pouvait nous endormir, parce qu’on pouvait toujours penser qu’on a la qualité pour tenir au haut niveau.

Je pense que comme nous ne sommes pas qualifiés, c’est une opportunité grande de pourvoir construire une équipe avec des jeunes. Ces jeunes ont fait beaucoup d’efforts, ce n’est pas facile, mais il faut ce genre de match, pour aguerrir les jeunes. La défense a beaucoup subi, elle a eu des difficultés face aux joueurs qui jouaient dans la variation. Il est très important que ce genre de match se prépare. Les Nigérians ont passé le temps à nous superviser. Pour ce qui est de la prestation des jeunes on peut l’évaluer à deux volets.

Commencer le match par Olinga et le remplacer par Bassogog, deux joueurs très explosifs, était une possibilité de pourvoir faire travailler la défense nigériane et faire venir les autres pour qu’on ait un jeu comme celui qu’on a pu avoir dans les vingt dernières minutes. Ce qui est satisfaisant, c’est que ces jeunes ont démontré une fois de plus qu’ils avaient vraiment beaucoup de volonté à la fin du match, qu’on pouvait gagner. Il faut reconnaître que Nsame a fait un gros boulot. Ça n’a pas été facile pour lui parce qu’il avait en face, des défenseurs très affûtés, des gars qui avaient de la qualité.

Quelle équipe pour l’avenir…

Je suis un adepte du football jeune, j’ai toujours milité pour les jeunes. Le football c’est la jeunesse. Retrouver des jeunes qui ont des qualités recherchées par rapport aux exigences de football de haut niveau, on a le temps de le faire maintenant. Le football moderne, c’est la percussion, la vitesse. Quand on a des joueurs avec ces qualités, on peut bâtir un groupe. On a des joueurs qui ont des difficultés à se reconvertir.

La reconversion après la perte de balle, de se projeter vers l’avant et se repositionner toute suite. Voilà le véritable problème que nous avons et nous ne pouvons le faire qu’avec des jeunes qui ont la facilité de récupération très rapide. On a des jeunes comme Olinga, Bassogog, Ngamaleu, auxquels on peut joindre certains joueurs qui sont déjà matures.

La prestation du Nigeria…

L’équipe de Nigeria est une équipe très bien construite à tous les niveaux, que ce soit sur le plan technique, tactique. Dans l’organisation, on avait une équipe vraiment homogène. Cette équipe avait de la qualité. Selon moi, le dernier match nous a donné beaucoup d’enseignement de telle façon qu’on peut comprendre aujourd’hui que le chemin est encore long et qu’on a beaucoup de travail à faire.

Rassemblé par L.M.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 6 septembre à 17:42, par IndomitableLionForever En réponse à : Richard Towa : « beaucoup de volonté à la fin du match »

    Ils se sont bien battus mais coaching de merde il faut aussi en parler il y a de bien meilleurs joueurs camerounais dans le monde mais à cause des fils de pute corrompus comme vous on fait de la merde donc il ne faut pas faire l’avocat du diable

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre à 07:03, par Footfootfoot En réponse à : Richard Towa : « beaucoup de volonté à la fin du match »

    Camfoot ose meme ecrire qu’il donne « un point de vue qui merite attention » quand le type a le culot de dire que Olinga est un joueur « explosif », « Nsame a fait un gros boulot »

    La ou il kill alors c’est lorsqu’il prend son courage pour dire « on a des jeunes comme Olinga, Bassogog, Ngamaleu, auquels on peut joindre certains joueurs qui sont deja mature »
    D’apres lui les Olinga, Ngamaleu sont le futur des Lions avec leur plus jeune frere le tout petit Bassogog.

    Monsieur Richard Tawo si vous n’avez rien a dire, vous ne pouvez pas seulement vous assoir et manger meme le tarrot piller avec la sauce jaune et puis rester tranquile didonc. Weeehhhh.

    • Le 6 septembre à 12:50, par DESAILLY En réponse à : Richard Towa : « beaucoup de volonté à la fin du match »

      Bjr le panel.
      Monsieur TOWA, à travers ton analyse, je comprends pourquoi même les équipes de ligue1 du Cameroun que tu entraînes, en fin de saison terminent au fond du gouffre (renaissance de ngoumou, Astres de Douala, fovu de baham). Tu ferais mieux à l’avenir après une déculottée comme celle-ci, de rester muet.

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre à 12:01, par sanni orou pibou En réponse à : Richard Towa : « beaucoup de volonté à la fin du match »

    c’est vraiment là l’avis d’un technicien, dénudé de toute passion ou haine stérile envers ces joueurs ! merci Coach !

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre à 10:10, par ngossoo En réponse à : Richard Towa : « beaucoup de volonté à la fin du match »

    bjr le panel !
    je ne comprend pas nos soit disant entraineurs. Mr Richard Towa, si on vous donne cette équipe nationale, vous allez convoquer Ngamaleu, Teikeu, ondoa pour venir défendre nos couleurs ? au lieu de chercher à convaincre les joel matip, Amadu ibrahim, nicolas nkoulou, alan nyom et autres de revenir après le traumatisme que les uns et les autres ont subi ??

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre à 07:52, par tendemo En réponse à : Richard Towa : « beaucoup de volonté à la fin du match »

    « Commencer le match par Olinga et le remplacer par Bassogog, deux joueurs très explosifs ». Olinga and Bassagog should have begun the match at the same time. You compliment them , not compete them. A match like that that needs experience, Ntsame another experimental center forward should never have started.
    In my opinion the Coach is a dishonest person, with his line up, he employed the same tactic that he used to frustrate and expose Onana by putting up a team he knew would fail. This time around it backfired as on an overall the team had a good performance.
    Mr Hugo Bross, a drowning man will hang on anything to survive, in the same light, you now try to put your blame on Bassagog ? Sir, you were employed to set good examples, not bad ones, do us a favor and resign.

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre à 07:05, par pascalo En réponse à : Richard Towa : « beaucoup de volonté à la fin du match »

    Ce faineant de towa est très fort pour bavarder depuis qu’ il est en poste jamais rien remporté comme trophée

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches