Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Réaction du département de la Communication de la Fécafoot

Le TAS a rejeté l’appel des appelants tendant à déclarer le Président de la FECAFOOT M TOMBI A ROKO illégitime et à mettre en place le Comité Exécutif de 2009. En leur demandant de se tourner vers les voies de recours internes, l’arbitre les renvoie vers le Gouvernement Camerounais.

Le 1er mars 2017
commentaires

Sur ce point, il convient de rappeler que le Gouvernement Camerounais s’est prononcé sur cette affaire à travers une position communiquée par le MINSEP en novembre 2015 reconnaissant la légitimité de M TOMBI A ROKO, le Président élu de la FECAFOOT.

Le soutien du gouvernement permet à la FECAFOOT de travailler en toute sérénité, laquelle aura permise à l’Exécutif actuel de la FECAFOOT de mettre en œuvre sa vision et son plan d’actions pour le développement du football national et la reconstruction de nos sélections nationales, avec entre autres résultats la campagne victorieuse du Cameroun à la CAN GABON 2017.

Cette sentence rendue par l’arbitre du TAS est une défaite CLAIRE et INDISCUTABLE des appelants ; c’est cette défaite qui motive leur recours ultime et désespéré auprès du Tribunal Fédéral Suisse. Malgré toutes ces manipulations, la FECAFOOT reste sereine et continue à remplir les missions qui sont les siennes en collaboration avec le Gouvernement.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches