Pierre Batamack : « on a beaucoup de talents au Cameroun »

Camfoot

Le football jeune est un peu abandonné à lui-même au Cameroun. Heureusement qu’il y a les Centres de formation et les tournois organisés par des particuliers. C’est pourquoi le quatrième vice-président de la Fécafoot, invité à représenter l’instance du football camerounais à la cérémonie d’ouverture du tournoi, Youth Cup de Douala, ce samedi, s’est dit heureux d’assister à cette initiative qui selon lui, mérite d’être saluée.

Le 18 juin 2016
commentaires

En tant que représentant du président de la Fécafoot au tournoi, Youth Cup de Douala organisé par le footballeur Henri Bédimo, comment appréciez-vous cette initiative ?

C’est une très bonne initiative dans la mesure où, ces enfants voient non seulement le joueur de leur rêve, mais aussi parce que c’est l’occasion pour eux de démontrer ce qu’ils ont dans les jambes, de s’exprimer balle aux pieds, et de juger leur niveau. Je pense que si beaucoup de personnes organisaient des tournois comme celui-ci à travers le Cameroun, cela va davantage tirer notre football vers le haut. Parce que les jeunes, c’est la relève. L’initiative d’Henri Bédimo est à saluer.

Surtout dans un pays où le championnat des jeunes est inexistant…

Nous sommes en train de travailler pour un meilleur décollage du football des jeunes. Nous avons lancé la Coupe Hayatou, qui concerne ces catégories ; nous venons d’arrêter un calendrier pour l’Unifac où les huit pays de cette zone vont s’affronter dans les catégories des moins de 17 ans masculin, des moins de 20 ans féminin, et même des U15. Avec ça, nous espérons que le Cameroun va progresser. Nous sommes actuellement dans deux tournois avec les Lions Juniors qui doivent jouer contre la Libye, et les Cadets qui doivent jouer le dernier tour éliminatoire de la CAN qui aura lieu en juillet-août. Vous comprenez que c’est dans notre intérêt, d’encourager ce genre d’initiative. Ce qu’Henri Bédimo fait, les autres doivent le faire.

Croyez-vous que c’est assez évident ?

Je ne dis pas que c’est une initiative facile. Mais je dis que nous devons aider les jeunes. Et je suis d’ailleurs surpris du niveau qu’ont ces enfants. Les premières minutes du match auquel j’ai assisté montrent qu’on a vraiment beaucoup de talents au Cameroun. Ce sont déjà des compétiteurs. Ils ont besoin de ces compétitions ; car c’est à partir de là que nous allons gagner. Ce genre d’initiative doit avoir lieu dans toutes les villes, et tous les ans. Si nous avons un tournoi avec les représentants de chaque région par exemple, ça règle les problèmes que nous avons à la Fédération, concernant le football des jeunes.

Propos recueillis par Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 19 juin à 17:28, par MANEGWASSA En réponse à : Pierre Batamack : « on a beaucoup de talents au Cameroun »

    Le football Jeune est abandonne et non un peu.Mais nous voulons que les lions gagne.La FECAFOOT devrait y investir 40% de son budget chaque annee,jusqu’a ce que cette tranche s’harmonise.Ce n’est de cette maniere que la coupe D’AFRIQUE DES NATIONS deviendra une formalite et que nous pourrions etre champion du monde en moins de 10 ans.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon
Les Depêches