Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Normalisation à la Fécafoot : le gouvernement va coopérer

Camfoot

L’annonce a été faite ce vendredi par le ministre des Sports et de l’éducation physique. Pierre Ismaël Bidoung Mkpatt était face à la presse, aux côtés de son collègue de la Communication, Issa Tchiroma.

Le 25 août 2017
commentaires

Le gouvernement camerounais a pris acte de la décision de la FIFA de nommer un nouveau Comité de normalisation à la tête de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot). Le pays de Pau Biya ne compte pas faire de résistance. Au contraire. « Le gouvernement est dans le même état d’esprit, à savoir coopérer pleinement avec la mise en œuvre harmonieuse de ce processus  », a assuré Pierre Ismaël Bidoung Mkpatt ce vendredi, au cours d’un point de presse à Yaoundé. Tout en rappelant que « la mise en place du Comité de normalisation par la FIFA ne signifie pas la suspension des activités de l’instance faîtière du football camerounais », le patron des sports camerounais invite les acteurs de la crise à « tourner le dos aux péripéties judiciaires interminables, aux joutes oratoires, aux dissensions, aux accusations et aux suspicions. Place au sport. Place à la convivialité et à la fraternité  », appelle-t-il.

Du coup, « le gouvernement dit-il, assure la FIFA et la CAF de son entière disponibilité à travailler avec elles de façon constructive en vue d’un retour à la sérénité dans la grande famille du football au Cameroun ». En attendant la mission FIFACAF annoncée dans les prochains jours en vue de la mise en place du futur Comité de normalisation de la Fécafoot, le Cameroun poursuit sa course dans les préparatifs de la Coupe d’Afrique des nations 2019. D’ailleurs à en croire le ministre Bidoung Mkpatt, ces préparatifs auraient connu des avancées notables notamment au niveau du dispositif organisationnel et au niveau du processus de mise en place de toutes les infrastructures requises par le cahier de charges de la CAF. La quasi-totalité des entreprises retenues pour la construction ou la réhabilitation desdites infrastructures « sont déjà sur les différents sites aussi bien à Yaoundé, Douala, Limbe, Garoua qu’à Bafoussam. La livraison de tous ces chantiers est prévue au plus tard en décembre 2018  », confie-t-il encore.

Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 27 août à 21:47, par Roshe En réponse à : Normalisation à la Fécafoot : le gouvernement va coopérer

    Excusez moi. Mais je constate que certaines personnes qui se moquaient de Abdouraman ont disparu depuis le verdict de la FIFA. Il y en a une particulièrement et elle se reconnaîtra.

    Répondre à ce message

  • Le 26 août à 13:29, par Rasta En réponse à : Normalisation à la Fécafoot : le gouvernement va coopérer

    Il est clair que ce que le Ministre Bidoung dit n’est pas la vérité. Le Ministre Bidoung, en politicien avisé qui a bien mesuré le rapport des forces, a compris que ce qu’il faut d’abord faire, c’est de cirer les pompes des gars de la Fifa, pour mieux les endormir. Le gouvernement ne veut pas, ne va pas coopérer. Ce que le gouvernement veut, c’est d’épier la moindre faille, pour manipuler la normalisation. Dans le but d’avoir un contrôle sur le futur Président de la Fecafoot. Les politiciens de ce pays qui ne pensent qu’à leur propre intérêt, tout en faisant fi de l’intérêt du pays, ne comprendront jamais que l’intérêt du foot de ce pays est qu’il ne se mêlent plus de la gestion des Lions. C’est pourquoi la composition de la prochaine normalisation est d’un enjeu absolument capital. Bien géré, ça pourrait être un début de solution de l’indépendance de la Fecafoot vis à vis du gouvernement, qui est la clé du développement du foot chez nous.

    Répondre à ce message

  • Le 25 août à 18:58, par Footfootfoot En réponse à : Normalisation à la Fécafoot : le gouvernement va coopérer

    Apres lorsqu’on vous appele bande d’incompetents, vaut riens, corrompus, traitres, vous croyez que les gens qui le disent ne vous aiment tout simplement pas. Voila donc les preuves, vous avez votre propre justice au Cameroun qui a decider d’anuller ce comite et de recommencer a zero depuis plus de 2 ans et vous aviez ignorez, vous les aviez demander d’aller se faire foutre.
    Maintenat il a fallu attendre l’ordre venant de l’etranger pour faire ce que votre propre justice avait deja decider. Incroyable et vous voulez que les gens vous respectent alors que vous ne vous respecter pas vous meme ? Et c’est comme ca dans tous les domaines au Cameroun, c’est a dire quand les autorites du Camer sont face aux citoyens ou alors face a ce qui concerne le Cameroun et ses citoyens, ces autorites ne font que du bordel a la je m’en fou vous allez faire quoi. Mais des que l’ordre vient de l’etranger tous ces vaut riens d’autorites plient leur queu et se courbent comme des petites souris.

    Ca devient ridicule et cela doit changer, les autorites du Camer doivent apprendre a respecter les citoyens et leur propre justice.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches